Alibaba Cloud en Allemagne : un troisième data center en vue ?

Alibaba prévoit une toute nouvelle construction en Allemagne, à Francfort. Ce data center en devenir permettra la prestation de services cloud promulguant l’IA et la base de données dans cette région.

Une extension des activités d’Alibaba en Allemagne

Alibaba Cloud ne cesse d’élargir son réseau en ouvrant son troisième data center en Allemagne. Rappelons que l’on a inauguré le premier en 2016. Cette nouvelle venue offrira des services de stockage, des technologies de l’IA, de réseautage, de base de données ainsi que d’apprentissage automatique.

Le data center va renforcer les rangs des entreprises clientes en Europe à des fins de transformation numérique. Notons qu’une grande partie de la clientèle d’Alibaba Cloud en Europe se focalise dans une multitude de secteurs. Il s’agit des secteurs de l’ingénierie automobile, de la fabrication, des jeux et également de la vente au détail.

Il faut savoir que le fournisseur chinois est déjà présent dans 84 zones de disponibilité dans 27 régions en dehors de la Chine. On peut citer les pays suivants à cet effet : Singapour, Japon, Indonésie, Australie.

Un data center répondant aux normes et soucieux de l’écologie

Alibaba Cloud rassure sur la sécurité du stockage des données sur le plan local. Quant aux normes de sécurité que les règlementations en vigueur sur le territoire allemand requièrent, elles sont scrupuleusement suivies. Concernant les normes de conformité des services cloud d’Intelligence Artificielle, ce data center a fait l’objet d’un audit au préalable. Tout cela a été fait pour rassurer quant à la qualité des services et des applications d’IA instaurées en Allemagne.

Du point de vue logistique, le système de refroidissement de ce nouveau data center a préféré les refroidisseurs à sec. Cela permettrait d’économiser environ 7000 heures par an selon Alibaba Cloud.

L’entreprise souligne également son souhait de mobiliser en totalité l’électricité verte pour l’alimentation de son data center. Le suivi de l’empreinte carbone se ferait par une machine intelligente installée sur le cloud. Cet instrument permettrait de contrôler les émissions de carbone journalières du data center. Cette perspective correspond aux ambitions d’Alibaba cloud de viser l’énergie propre à 100% pour tous ses data centers d’ici à 2030.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest