Accueil > Business > La plus grande banque d’Australie a « perdu » les données de ses clients
banque australie perte données commonwealth bank

La plus grande banque d’Australie a « perdu » les données de ses clients

La plus grande banque d’Australie, Commonwealth Bank, révèle avoir perdu les données financières de 12 millions de ses clients d’une façon particulièrement insolite. Les cassettes magnétiques sur lesquelles elles étaient stockées seraient tout simplement tombées du camion qui les transportait.

Les fuites et pertes de données sont malheureusement de plus en plus fréquentes depuis ces dernières années, y compris dans les institutions financières. On se souvient notamment d’Equifax, qui s’était fait voler les données de 145 millions de clients par des cybercriminels en 2017. On peut aussi citer l’exemple de la SunTrust Bank dont un employé a dérobé les données de 1,5 million de clients pour les vendre à des criminels.

Toutefois, certaines fuites de données sont plus embarrassantes que d’autres. Le site BuzzFeed rapporte aujourd’hui comment la Commonwealth Bank, plus grande banque d’Australie, a tout bonnement perdu les données de 12 millions de ses clients. Les faits remontent à 2016, mais viennent seulement d’être dévoilés publiquement.

A cette époque, dans le cadre de la fermeture d’un Data Center, la Commonwealth Bank avait chargé un sous-traitant de détruire des cassettes de backup contenant l’historique financier de 2004 à 2014 de 12 millions de ses clients. Toutefois, la banque n’a jamais reçu la confirmation de la destruction de ces bandes magnétiques. En menant l’enquête, elle s’est aperçue que les cassettes étaient introuvables.

La plus grande banque d’Australie a laissé les données tomber d’un camion

camion perte données

L’institution a alors formé une équipe interne et engagé la firme de comptabilité KPMG pour retrouver ces cassettes, en vain. Selon KPMG, il est possible que les cassettes n’aient pas été suffisamment sécurisées lors du transport et soient tout bonnement… tombées du camion. Cependant, l’entreprise se veut rassurante et estime qu’il est improbable que ces données soient tombées entre les mains de criminels.

Outre la manière insolite dont ces informations financières ont été perdues, le simple fait de stocker ces données confidentielles sur des cassettes peut faire sourire. Rappelons toutefois que les bandes magnétiques restent un support de stockage de données très utilisé. Il y a encore quelques années, de nombreuses banques et des entreprises telles que Google et Amazon utilisaient encore ce mode de stockage. N’étant pas connectées à internet, les cassettes sont considérées comme plus sûres que le Cloud… à condition de ne pas les laisser traîner à l’arrière d’un camion mal fermé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend