Les demandes de données sur les cybermenaces en hausse aux États-Unis

Les demandes de données sur les cybermenaces en hausse aux États-Unis

Selon les responsables de la Maison-Blanche, les entreprises du secteur privé sont de plus en plus nombreuses à demander des données sur les cybermenaces auprès des autorités fédérales compétentes. Toutes cherchent à renforcer leurs défenses face aux cyberattaques en hausse constante. 

Les demandes de données en hausse

Robert Knake, responsable au sein du département national de la cybersécurité à la Maison-Blanche, déclare que de plus en plus d’entreprises demandent des données relatives aux cybermenaces

Il faut savoir que le gouvernement américain est le seul à pouvoir collecter des renseignements. Raison pour laquelle les entreprises du secteur privé s’adressent à lui pour obtenir les données. Ces dernières permettront aux entreprises d’avoir un aperçu des conjonctures actuelles et de construire leur cyberdéfense en conséquence

Et fournir ces données fait partie des axes majeurs du gouvernement dans cette lutte acharnée contre les cybermenaces en constante évolution. La Maison-Blanche évoque également le besoin de renforcer le partenariat avec le secteur privé dans cette guerre contre les cyberattaques.

Le gouvernement renforce le partenariat avec le secteur privé

Selon Robert Knake, de nombreuses entreprises et notamment les grandes disposent déjà des ressources nécessaires, des fonds ainsi que du support technique pour défendre leurs réseaux contre les cyberattaques.

Néanmoins, celles-ci soulignent que les renseignements en possession du gouvernement leur permettraient de renforcer leur stratégie de cybersécurité. Knake confirme que cette collaboration reste vitale pour les entreprises et que le gouvernement va dans ce sens. 

Aucune organisation individuelle, publique ou privée, n’a la visibilité ou la capacité de gérer seule les risques de cybersécurité, ajoute-t-il. Il déclare également que les agences fédérales devraient se positionner davantage en partenaire qu’en régulateur

Et il faudrait mettre l’accent sur le partage d’informations entre le gouvernement et le secteur privé. À travers des agences comme la CISA (Cybersecurity and Infrastructure Security Agency), la Maison-Blanche s’évertue également à fournir des conseils de sécurité au secteur privé.

Pour assurer votre sécurité, commencez par installer un logiciel de protection performant choisi parmi notre top des meilleurs antivirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest