Accueil > Sécurité > Facebook collecte vos données, même si vous désactivez votre compte
facebook données désactivation

Facebook collecte vos données, même si vous désactivez votre compte

Le saviez-vous ? Même si vous désactivez votre compte sur son réseau social, Facebook continue à collecter vos données personnelles pour vous diffuser des publicités ciblées. Une pratique trompeuse, selon des experts de la confidentialité comme le créateur du moteur de recherche DuckDuckGo…

C’est bien connu : Facebook collecte de nombreuses données sur les utilisateurs de son réseau social, afin de leur proposer des publicités ciblées. La firme de Mark Zuckerberg va notamment analyser les centres d’intérêt de l’internaute, en fonction des recherches qu’il effectue sur le réseau ou du contenu qu’il  » like  » par exemple.

Ce que beaucoup ignorent, en revanche, c’est que Facebook continue à collecter les données des utilisateurs même lorsqu’ils désactivent leur compte.

Bien que l’entreprise américaine recommande dans sa politique sur les données la désactivation du compte pour une meilleure gestion de sa vie privée,  cette démarche n’est pas considérée comme le retrait du consentement au traitement de données.

Pour cause, Facebook part du principe que l’utilisateur est susceptible de revenir ultérieurement. Le réseau social veut donc pouvoir continuer à proposer des publicités ciblées à l’utilisateur dès la réactivation du compte.

Pour Gabriel Weinberg, PDG et fondateur du moteur de recherche DuckDuckGo, il s’agit là d’une pratique trompeuse de la part de Facebook. Selon lui, «  désactiver signifie cesser de fonctionner, et on ne s’attendrait donc pas à ce que les roues continuent à tourner « . Il souhaite que la firme modifie sa politique de collecte de données, ou du moins qu’elle fasse preuve de plus de transparence.

De son côté, Facebook précise que la désactivation est une mesure de protection de la vie privée à l’égard des autres membres du réseau. Elle permet en effet de devenir invisibles aux yeux des autres utilisateurs, mais pas à ceux de Mark Zuckerberg et ses sbires…

La seule façon de mettre un terme à la collecte de données par Facebook est de supprimer définitivement son compte. Une fois cette option activée, vous disposerez de 30 jours pour vous rétracter au cours desquels l’entreprise continuera à collecter vos données.

Facebook collecte aussi vos données si vous n’avez pas de compte

facebook données pas de compte

Malheureusement, même si vous supprimez votre compte, il est peu probable que vous échappiez totalement à l’emprise de Facebook. En effet, même si vous n’avez jamais possédé de compte sur le réseau social, la firme réalise un tracking des internautes à l’aide d’outils comme le bouton  » Partager « .

Rappelons que le bouton  » Partager  » apparaît à ce jour sur 275 millions de pages web. Chaque fois qu’un internaute clique dessus, c’est l’occasion pour Facebook d’analyser les contenus consultés par les internautes. Par la suite, Facebook est en mesure de diffuser des publicités ciblées aux internautes par l’intermédiaire de son réseau Facebook Audience Network.

Vous l’aurez compris, il est désormais extrêmement difficile de se soustraire totalement du ciblage publicitaire de Facebook à moins de cesser totalement de naviguer sur le web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend