Google siemplify

Google rachète Siemplify, la startup spécialisée dans la cybersécurité, pour 500 millions de dollars

Google a racheté Siemplify, un fournisseur de services de sécurité, afin d’ajouter à son portefeuille des capacités d’orchestration et de réponse en matière de sécurité (SOAR). En outre, cette acquisition permet de renforcer sa plateforme d’analyse de la sécurité Chronicle et de poursuivre ses efforts pour rendre la sécurité invisible.

Aucune des deux entreprises n’a officiellement dévoilé la valeur de cette opération. Cependant, certaines sources rapportent que Google a payé 500 millions de dollars pour Siemplify. Sa technologie va permettre aux entreprises de présenter une plateforme unique pour l’analyse de sécurité. Elle va regrouper les outils existants et permettre l’automatisation des playbooks de sécurité.

Siemplify va constituer la base des opérations cybernétiques de Google

Google va faire appel à Siemplify pour mettre en place les bases de ses activités de cybersécurité. Celles-ci vont être intégrées au secteur “cloud” de l’entreprise. Siemplify va garder ses cofondateurs au sein de la compagnie.

Ce rachat s’inscrit dans la continuité de la poussée de Google dans le domaine de la cybersécurité. En fait, en août 2021, l’entreprise a annoncé qu’elle investirait une somme totale de 10 milliards de dollars en cybersécurité dans les cinq prochaines années. Les projets de Google incluent le développement des programmes zéro-confiance, la protection de la chaîne logistique.

En outre, l’entreprise entend optimiser la sécurité des logiciels open source. Google a prévu de former près de centaine de milliers d’Américains dans divers secteurs. En particulier dans celui de l’analyse des données et de l’assistance informatique.

Par ailleurs, l’entreprise compte offrir des formations axées sur la sécurité et la confidentialité des données. Dans le cadre de cet objectif, Google prévoit des investissements et des rachats. Siemplify constitue la première acquisition à ce titre après l’investissement de 50 millions de dollars dans Cybereason, une autre entreprise israélienne de cybersécurité.

Siemplify : l’une des rares offres SOAR autonomes restantes

Jusqu’à présent, Siemplify a réuni 58 millions de dollars répartis sur quatre tours de table. G20 Ventures a été le principal investisseur de la société. Parmi les autres actionnaires figurent Jump Capital, Georgian et 83North. Siemplify a été créée en 2015 par Amos Stern, Alon Cohen et Garry Fatakhov. Précédemment, Stern a fait partie du corps des services de renseignement de Tsahal dans lequel il a mené une unité cybernétique avant de rejoindre Elbit Systems.

Siemplify a été pensé pour être un véritable “système d’exploitation” du centre d’opérations de sécurité (SOC). À la différence des autres plateformes SOAR qui se focalisent sur la création et l’automatisation de playbooks, Siemplify gère l’ensemble du processus de sécurité de bout en bout. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest