Cyber Security

Comment travailler dans la cybersécurité ?

Travailler dans le domaine de la cybersécurité attire à la fois les étudiants en formation et les experts en technologie. En outre, les spécialistes de la cybersécurité sont de plus en plus demandés pour répondre aux exigences liées à la digitalisation des entreprises et à la protection de la vie privée.

Actuellement, la cybersécurité est en train de devenir l’un des domaines technologiques les plus dynamiques. Cette tendance ne risque pas de s’arrêter à mesure que les systèmes des entreprises continuent de se développer et de se complexifier. Par conséquent, les professionnels de ce domaine ne cesseront jamais d’être recherchés, ce qui offre de nombreuses possibilités de carrière. Mais pour travailler dans la cybersécurité, comment procéder ?

Travailler dans la cybersécurité : les formations à suivre

Pour travailler dans la cybersécurité, il existe de nombreux critères en termes de parcours professionnels. La plupart des entreprises privilégient les profils titulaires d’un diplôme d’ingénieur ou d’un master en informatique équivalent à Bac+5. 

Cependant, les candidats ayant suivi des études supérieures (Bac+2/3) sont également recherchés. Certains candidats autodidactes ayant de très bonnes compétences en sécurité peuvent également postuler. Sans oublier que les certifications CEH, CISSP, CISM ou Lead auditor sont des critères importants.

Comme ce secteur évolue régulièrement et que les attaques informatiques sont de plus en plus fréquentes, il est essentiel pour un expert en cybersécurité d’apprendre et de se former en permanence. De plus, il doit être en veille technologique constante et se tenir au courant des différentes mises à jour pour protéger et renforcer la sécurité des systèmes.

Travailler dans la cybersécurité : comment évoluer d’un emploi à l’autre ?

Le passage d’un métier purement informatique à un autre n’est pas facile, surtout dans le domaine de la cybersécurité. En effet, les entreprises veulent s’assurer qu’elles sont protégées par des employés compétents, mais aussi fiables. Ainsi, pour débuter, il faut avoir de solides connaissances en matière d’infrastructures, de réseaux et des certifications de base en cybersécurité.

Le fait d’avoir les connaissances fondamentales facilite cette transition. D’autre part, il faut savoir quel objectif atteindre et évaluer le niveau de compétences requis pour y parvenir. Pour obtenir un diplôme ou une formation, il convient d’envisager des certifications ou des cours en ligne.

Travailler dans la cybersécurité : dans quels services postuler ?

Pour protéger leurs données, toutes sortes d’entreprises ont un besoin urgent de spécialistes en cybersécurité. Parmi ceux qui embauchent figurent le secteur bancaire, l’énergie, l’industrie et les entreprises de sécurité. Les postes à pourvoir sont ceux :

  • d’analyste SOC,
  • d’ingénieur sécurité ou IAM,
  • et de RSSI ou responsable de la sécurité des systèmes d’information.

Au sein de ces grandes structures, les candidats sont plus susceptibles de bénéficier de conditions de travail structurées, d’un bon encadrement. En outre, ils ont la possibilité d’être en contact avec différentes équipes et de bénéficier d’un plan de progression bien défini. 

De leur côté, les start-ups recherchent un spécialiste aux compétences plus étendues, en raison du manque de personnel au sein de l’équipe. Cela signifie que travailler au sein de ces dernières permet de se voir confier des responsabilités dans la cybersécurité plus tôt.

Travailler dans la cybersécurité : à combien s’élève leur rémunération ?

La pénurie de compétences entraîne une hausse des rémunérations. Le salaire annuel des professionnels de la sécurité se situe en moyenne autour de 60 K euros. Cette somme peut varier entre 40 K pour un junior et 150 K euros pour le poste de direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest