Accueil > Sécurité > Grindr : les développeurs avaient accès aux données utilisateurs
grindr soupcon

Grindr : les développeurs avaient accès aux données utilisateurs

Des anciens employés chinois de Grindr ont affirmé auprès de Reuters avoir eu accès aux données des utilisateurs de l’application de rencontres gays Grindr. Les développeurs chinois assurent que cela a duré plusieurs mois.

En 2016, Grindr, l’application de rencontres dédiée aux homosexuels, était racheté par Kulun Tech pour 100 millions de dollars. Finalement, la société en question va devoir revendre le service d’ici juin 2020. Elle est soupçonnée d’avoir donné accès aux informations confidentielles des utilisateurs aux ingénieurs chinois chargés du développement de l’application.

À la fin du mois de mars, le Comité pour l’investissement étranger aux États-Unis avait signalé le problème.En 2018, une enquête de Buzzfeed révélait que Grindr avait partagé les données sur le statut du VIH et d’autres informations à des entreprises tierces. Le CFUIS exige alors la revente de l’application. Elle mettrait en danger la sécurité nationale du pays. Pourtant, Reuters n’a pas trouvé de preuve d’un espionnage au sens propre.

Grindr, une autre victime de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine

Les témoignages évoqués par l’agence confirment que les développeurs avaient accès aux données des utilisateurs de Grindr “par erreur”. En septembre 2018, le CFUIS avait notifié Kulun Tech pour qu’elle retire ce droit de regard à ses employés. L’organisation américaine craignait que les services de renseignement chinois se mettent à ficher les employés gouvernementaux et les militaires.

Si “l’erreur” de Kulun Tech reste répréhensible, cette affaire s’inscrit une fois de plus dans la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. La première puissance mondiale a bloqué de nombreux rachats/fusions impliquant des entreprises chinoises dont celui de Moneygram ou encore de Qualcomm.

De son côté, Grindr a assuré que “la vie privée et la sécurité des données personnelles des utilisateurs seront toujours une priorité”. Plus de 4,5 millions de personnes se servent de l’application tous les jours.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Grindr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend