Digital cyberspace and digital data network connections concept. Transfer digital data hi-speed internet, Future technology ,5G

Inde : le marché des Data Centers est en pleine explosion

A l’heure où le besoin en stockage cloud de la population mondiale évolue, le besoin en centres de données en Inde monte également en flèche jusqu’à atteindre des seuils sans précédent. Ce changement fait de ce pays un acteur majeur de data centers dans la région APAC.

3,7 milliards de dollars américains. Tel est, selon un rapport de JLL India, le montant nécessaire pour que les centres de traitement de données indiens puissent répondre à la demande actuelle. La surface totale occupée par ces infrastructures sera ainsi de 557 000 mètres carrés en moyenne.

Toujours selon cette même source, cette croissance des data centers en Inde ne risque pas de ralentir.  Cela est dû « à la dépendance croissante vis-à-vis des technologies numériques, du déploiement de la 5G, des appareils liés à l’IoT, de l’adoption du cloud et de la localisation des données ».

Notons qu’en 2020, la consommation électrique de cette industrie s’est chiffrée à 102 MW. Grâce à la capacité actuelle du secteur qui est de 447 MW, les analystes envisagent l’atteinte de 1 007 MW d’ici 2023.

L’essor du marché des data centers en Inde

L’Inde correspond à 1 % voire 2 % du marché mondial des data centers. Son progrès a pris un tournant décisif en 2016 où l’industrie a commencé à afficher une croissance de 25 à 30 %. D’après le rapport de Crisil Research, le premier milliard de dollars a été acquis durant l’exercice 2019.

Au Bharat, les data centers sont concentrés sur quatre grandes villes : Mumbai, Delhi, Bengaluru et Chennai. A elles seules, elles rassemblent 60 % des data centers soit plus de 75 % de capacité de charge numérique. Mumbai s’affiche en première position avec une capacité totale installée de 40 %.

Un autre rapport, mais cette fois-ci de Global Data Center Colocation & Interconnection évoque l’importance de la région Asie-Pacifique dans le secteur. En 2025, celle-ci représenterait effectivement la moitié du marché mondial des centres de traitement de données. On peut, à ce titre, citer le cas de l’Inde où Pune et Mumbai constituent de véritables marchés d’opportunités clés.

Le gouvernement favorable aux data centers en Inde

Pour appuyer le secteur du data center en Inde, le gouvernement local a établi une politique qui lui est propre. Cette politique a permis de tirer le domaine vers le haut et d’accroître le nombre de data centers en Inde. En même temps, ce changement permettra aux data centers de profiter d’un «  statut d’infrastructure ». Ce code a pour but de faciliter la négociation d’un crédit à long terme auprès d’investisseurs internationaux et nationaux.

Les bâtiments de data centers seront ainsi pris en compte, en même temps que les routes, et ce, pour de vrai. MeitY Ajay Prakash dévoile, par ailleurs, l’existence d’un projet de centre de données hyperscale pour séduire les bailleurs de fonds. Enfin, n’oublions pas que l’objectif de ce programme est de fortifier la capacité de l’écosystème, de « travailler sur des segments tels que les drones et la robotique pour développer leur fabrication ».

Sources & crédits Source : techwireasia - Crédit :

Pin It on Pinterest