Accueil > Analytics > L’intelligence artificielle va remplacer 40% des métiers, mais pas l’empathie
robot empathie intelligence artificielle

L’intelligence artificielle va remplacer 40% des métiers, mais pas l’empathie

L’intelligence artificielle pourrait rapidement remplacer la moitié des métiers existants. Cependant, sans empathie ni imagination, elle ne pourra pas remplir le rôle de leader. C’est ce qu’affirme l’expert en IA Kai-Fu Lee dans l’émission 60 Minutes.

Dans le cadre de l’émission américaine  » 60 Minutes « , l’expert en intelligence artificielle Kai-Fu Lee a pris la parole. Selon lui, l’IA va transformer le monde plus que n’importe quoi dans l’histoire de l’humanité. Ainsi, il estime que cette technologie pourrait automatiser et potentiellement éliminer 40% de métier d’ici 15 ans.

Une prédiction effrayante qui signifierait que d’ici 2035, près de la moitié des métiers que nous connaissons actuellement pourraient avoir disparu à cause de l’IA. Il ne reste plus qu’à toucher du bois pour que votre emploi soit épargné par cette révolution brutale… les principaux secteurs concernés seront les métiers manuels ainsi que la comptabilité, la santé, le marketing, la justice et l’hôtellerie.

Cependant, le reportage diffusé par 60 Minutes ne met pas en lumière le reste des prédictions contenues dans le livre de Lee, et notamment sa théorie selon laquelle l’IA n’est pas en mesure de diriger. En effet, à ses yeux, même si l’intelligence artificielle peut s’occuper des tâches répétitives, elle n’est pas en mesure d’occuper des postes à plus forte responsabilité.

L’intelligence artificielle n’a pas assez d’empathie pour diriger

intelligence artificielle expert

Pour cause, toujours d’après l’expert, il lui manque une qualité essentielle propre à l’humain : l’émotion. En guise d’exemple, Lee raconte l’histoire de l’un de ses amis qui a développé un appareil à écran tactile pour les personnes âgées ayant besoin d’assistance.

Cet appareil permettait aux utilisateurs de commander de la nourriture, de regarder la télévision ou de consulter un médecin en toute simplicité. Cependant, la véritable raison pour laquelle les personnes âgées esseulées appelaient régulièrement le service client était qu’elles souhaitaient un peu de compagnie.

Or, c’est un rôle que l’intelligence artificielle est incapable de remplir. Ainsi, à l’aube d’un véritable bouleversement provoqué par l’émergence de l’IA, ce sont plus que jamais les qualités qui nous caractérisent en tant qu’humains qui nous permettront de survivre et de continuer à évoluer à travers ce nouvel âge.

Sans empathie ni imagination, l’IA est incapable de stimuler le travail d’équipe, de faire preuve de passion, ou d’inspirer la confiance. C’est la raison pour laquelle les robots ne pourront pas devenir des leaders. Des études de neurobiologie prouvent d’ailleurs que la plupart des gens préfèrent les dirigeants qui expriment avant tout l’empathie et la compassion.

Ainsi, pour Kai-Fu Lee, même si l’IA entraînera la disparition d’un grand nombre de métiers rébarbatifs, il est certain qu’elle donnera naissance à de nombreux métiers basés sur l’émotion qui n’existent pas encore aujourd’hui. L’imagination et l’empathie seront donc les clés pour survivre aux grands changements du XXIème siècle. Nous devons laisser les machines être des machines, et faire en sorte que les humains soient des humains.

1 commentaire

  1. C’est la première fois que je découvre un article objectif sur l’ intelligence artificielle faisant la part des choses entre son exceptionnelle qualité intellectuel sans précédent et sa capacité à effectuer à des tâches rébarbatives d’un côté et la complémentarité humaine notamment sur l’ intelligence émotionnelle, l’ empathie.

    Effectivement, tant que la société donnera une image de domination à l’ IA que ce soit fictivement à travers des films de guerre ou, au quotidien par des activités professionnelles où l’ humain est mis à l’ écart, tant que l’on aura tendance à placer au centre de l’ évolution du monde, la progression technologique de l’ IA bien au-delà des dispositions de l’ évolution de l’ intelligence émotionnelle de part notre attitude humaine, nous irons à l’ encontre du développement de la sensibilité humaine…

    En tout état de cause, l’ humain a besoin de l’ IA mais dans certains cas pour l’ assister et non écraser son propre créateur. Exemples concrets, en bactériologie, cancérologie… l’ IA peut aider le docteur à trouver en un laps de temps le remède qui permettra de surpasser une grave maladie (vers l’ infiniment petit) ; en science, l’ IA pourra aider l’ astrophysicien à trouver une réponse dans la structure universelle (infiniment grand). Un équilibre de fraternité à préserver entre l’ humain et l’ IA.

    Avec toute ma reconnaissance envers l’expert en IA Kai-Fu Lee pour le discernement et la détermination dont il a fait preuve pour prévenir l’ organisation mondiale au XXIe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend