NVIDIA

Le nouveau cerveau IA de NVIDIA fournit 6 fois plus de puissance que son prédécesseur

Bien que Jetson AGX Orin, le nouveau cerveau IA de NVIDIA , ait le même facteur de forme que son prédécesseur, il offre 6 fois plus de puissance que ce dernier. En fait, ce module se présente comme l’un des superordinateurs les plus économes en énergie dans son domaine.  

Lors de la Keynote d’automne de la GTC 2021, NVIDIA a présenté de nouvelles solutions pour les applications professionnelles, notamment dans le secteur industriel. Elle a notamment annoncé le successeur de Jetson AGX Xavier. Il s’agit d’un cerveau IA pour les robots, qui a fait ses débuts en 2018. En effet, NVIDIA a conçu Orin pour les appareils robotiques, autonomes et médicaux, ainsi que pour des applications d’IA avancées.

Jetson AGX Orin de NVIDIA offre une performance remarquable 

La robotique et l’informatique embarquée continuent de transformer les secteurs de la fabrication, de la santé, du commerce de détail, des transports et des smart cities. Par conséquent, la demande en capacité de traitement ne cesse de croître. Le module Jetson AGX Orin répond à ce besoin. En fait, cette solution jouit d’une puissance de traitement six fois supérieure à celle de Xavier, bien qu’elle présente la même taille et tient dans la paume de la main. 

Elle permet aux 850 000 développeurs Jetson et aux plus de 6 000 entreprises de créer et de déployer des machines autonomes et des applications d’IA de pointe.

Selon NVIDIA, Orin peut traiter 200 000 milliards d’opérations par seconde. Il est construit sur le GPU de l’architecture NVIDIA Ampere, comprend des processeurs Arm Cortex-A78AE. En outre, il intègre un système de deep learning et un accélérateur de vision de nouvelle génération. De fait, il peut faire tourner plusieurs applications IA.

Jetson AGX Orin : l’étoile montante des systèmes IA

Orin va permettre aux utilisateurs d’accéder à de nombreux outils logiciels de la société. Parmi eux, l’application de simulation robotique évolutive NVIDIA Isaac Sim. Cette dernière fournit des environnements virtuels d’apparence réaliste et physiquement précis. Les développeurs peuvent y tester et gérer leurs robots alimentés par l’IA.

Concernant les utilisateurs du secteur de la santé, il y a NVIDIA Clara pour l’imagerie et la génomique alimentées par l’IA. Quant aux développeurs de voitures autonomes, ils peuvent compter sur NVIDIA Drive. Après l’arrivée d’Orin, une augmentation significative des performances a été prévue dans ces domaines.

Les clients utilisant le Jetson AGX Orin peuvent tirer parti de la pile de calcul accéléré NVIDIA CUDA-X , du SDK NVIDIA JetPack. En plus, ils peuvent tirer profit des derniers outils NVIDIA pour le développement et l’optimisation des applications, y compris les workflows de développement cloud-native 

Le catalogue NVIDIA NGC ™ contient des modèles pré-entraînés optimisés. Ces derniers peuvent être affinés avec le kit d’outils NVIDIA CAT et les jeux de données des clients. Cela réduit le temps et le coût des déploiements d’IA de qualité de production. Tandis que les technologies cloud-natives permettent des mises à jour transparentes tout au long de la vie d’un produit.

Aucune information n’a encore été partagée sur la tarification de ce nouveau système. Cependant, NVIDIA prévoit de rendre ce module et ce kit de développement disponibles au premier trimestre 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest