Amazon COVID-19

Amazon félicite ses employés en data center pour avoir tenu bon face au COVID-19

En dépit du confinement et de la crise provoquée par la pandémie du COVID-19, Amazon a toujours veillé au bon fonctionnement de ses services en nuage. Derrière cette continuité, les employés des data centers de la firme ont fait de leur mieux pour maintenir les sites web en ligne même pendant ces moments difficiles.

Selon le directeur technique d’Amazon, Werner Vogels, les nombreux travailleurs des data centers d’Amazon méritent tous les remerciements pour avoir maintenu intacts les importants services en ligne pendant une année d’incertitude sans fin.

Amazon a su prendre des mesures proactives pendant la crise COVID-19

Les employés des data centers d’Amazon ont su garder le bon fonctionnement des sites web à un moment où même les fournisseurs de services Internet étaient submergés par le volume d’utilisateurs. Pour ce faire, Amazon a dû augmenter la capacité du personnel pour ses différents data centers et s’appuyer sur l’expertise technique des employés afin de garantir la stabilité de ses services pendant les premiers jours de la pandémie.

La croissance explosive des consommateurs d’activités en ligne a poussé encore plus loin l’exigence en ressource des clients d’Amazon pour leurs sites web et applications. Pour faire face à cette situation, l’entreprise multinationale a mobilisé ses équipes AWS Disaster Response. Ces dernières ont contacté les clients de manière proactive pour s’assurer qu’ils disposaient des ressources nécessaires au maintien de leurs services en ligne.

D’autre part, la société a également travaillé en collaboration avec des entreprises dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration pour réduire ses dépenses à un moment où elles utilisaient beaucoup moins de ressources que la normale.

C’est pourquoi, même si le COVID-19 se propageait aux États-Unis, Jeff Bezos, le PDG d’Amazon a revêtu un masque et a visité un centre d’approvisionnement Amazon ainsi qu’une épicerie Whole Foods pour remercier personnellement les employés de ces établissements.

Les répercussions de la pandémie sur les activités du géant du web

Pendant les premiers jours de la pandémie, le service cloud AWS a pu fonctionner relativement bien. Par contre, les opérations de vente au détail de l’entreprise ont été dépassées par l’augmentation rapide du nombre de consommateurs, ce qui a entraîné des retards importants.

En raison de la croissance massive de ses opérations de commerce électronique, Amazon a embauché 400 000 nouveaux employés l’année dernière, portant son effectif total à plus d’un million. En même temps, la firme a déplacé sa vente annuelle Prime Day de juillet à octobre.

Amazon a également fait l’objet d’une attention croissante quant à la façon dont elle traite ses légions d’employés d’entrepôt. Certains des employés ont organisé des manifestations lors de l’Amazon Prime Day pour exprimer leurs craintes de contracter le COVID-19 au travail.

Le leader de l’e-commerce a vivement contesté l’affirmation selon laquelle elle aurait négligé la santé et la sécurité de ses travailleurs. Selon l’entreprise, rien n’est plus important que la santé et la sécurité de ses employés. Maria Boschetti, porte-parole d’Amazon, a déclaré qu’Amazon fait tout ce qui est en son pouvoir pour soutenir ses employés pendant la pandémie.

Pin It on Pinterest