Accueil > Sécurité > Apple et Google sommés de révéler ce qu’ils font de vos données
apple google révéler données

Apple et Google sommés de révéler ce qu’ils font de vos données

Apple et Google sont sommés par les législateurs membres du House Energy and Commerce Comitee de faire preuve d’une transparence totale au sujet de leurs pratiques de collecte de données personnelles. Des lettres contenant plusieurs questions ont été envoyées à Larry Page et Tim Cook, respectivement CEO d’Alphabet (Google) et Apple.

Depuis l’affaire Facebook / Cambridge Analytica et les autres scandales qui l’ont suivie, la collecte de données personnelles par les grandes entreprises est un sujet au coeur des préoccupations générales. Dans ce contexte tendu, les législateurs américains s’inquiètent d’un manque de transparence de la part des géants du web sur la façon dont les données personnelles des utilisateurs sont collectées et partagées avec des tiers.

En ce mois de juillet 2018, les membres du House Energy and Commerce Comitee demandent à Google et Apple de détailler la manière dont ils traitent les données de leurs utilisateurs. Des lettres ont été envoyées à Tim Cook et Larry Page, respectivement CEO d’Apple et d’Alphabet (la maison mère de Google).

Dans la lettre envoyée à Larry Page, les législateurs demandent au chef d’entreprise de s’expliquer sur les rumeurs récemment publiées par les médias au sujet des pratiques de collecte de données d’Alphabet. Par exemple, la semaine passée, le Wall Street Journal a dévoilé la façon dont Google permet à certains tiers d’accéder aux emails des utilisateurs de Gmail.

Apple et Google vont devoir répondre à plusieurs questions sur leur traitement des données

lettre apple google

Il est notamment demandé à Page combien de développeurs externes et autres tiers peuvent accéder aux emails des utilisateurs de Gmail avec ou sans consentement. Le CEO est aussi interrogé sur les éventuelles restrictions concernant la façon dont les données des utilisateurs Gmail peuvent être exploitées, et si l’activité des entreprises qui y ont accès est vérifiée.

En ce qui concerne Apple, les législateurs demandent à Tim Cook de faire preuve de transparence au sujet de la collecte des données iPhone. Les représentants du comité veulent notamment savoir si Apple collecte et stocke des informations sur les utilisateurs même lorsque les services de tracking de géolocalisation sont désactivés. Ils veulent aussi savoir si les enregistrements audio des iPhone sont collectés, et si Apple peut contrôler la collecte de données par les applications tierces de l’App Store.

Ces différentes questions semblent pertinentes, puisqu’elles concernent les principales ” zones d’ombre ” des politiques de collecte de données respectives des deux entreprises. Toutefois, on ignore si Tim Cook et Larry Page répondront honnêtement, ou s’ils trouveront un moyen de contourner ces interrogatoires…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#topcontrol { bottom: 75px;

Send this to a friend