ASML 2022 laboratoire

ASML 2022 : de faibles impacts de l’incendie sur la production

En début d’année 2022, l’usine allemande d’ASML a pris feu. Cependant, son PDG a déclaré que cet incendie n’aura pas d’impacts considérables sur les prévisions de production pour 2022. 

Un terrible incendie s’est produit dans l’une des installations de l’ASML à Berlin, en Allemagne. Le feu a endommagé une partie de l’usine. Face à cet incident, le PDG de la société a pourtant affirmé qu’aucun changement n’est prévu pour les productions de 2022.

Un incendie dévastateur en 2022

La nuit du 2 janvier 2022, les pompiers de Berlin ont déclaré l’incendie. À Britz, dans la Waldkraiburger Strasse, un système de nettoyage automatique situé au deuxième étage de l’immeuble industriel a pris feu. Ce dernier s’est propagé sur une superficie de 200 m².

L’entreprise a ensuite déclaré que ses lignes Deep Ultra Violet (DUV) et Extreme Ultraviolet Lithography (EUV) étaient affectées. Par conséquent, des perturbations ont été constatées pour les composants DUV. La société a noté que l’incendie avait touché la partie qui fabrique les pinces à plaquettes pour ses systèmes EUV. Ces produits sont ceux que considère Peter Wennik, le PDG d’ASML comme un « module très complexe, mais très important ». Selon lui, cet incendie n’était pas un bon début d’année. Par contre, ASML a stipulé que la production a déjà redémarré et la production envisagée ne devrait pas être affectée.

La production serait intacte en 2022 selon ASML

Malgré les dommages de l’incendie, ASML espère quand même accroître ses ventes nettes de 2022 d’environ 20% par rapport à l’an dernier. « Sur la base de nos connaissances actuelles, nous pensons que nous pouvons gérer les conséquences de cet incendie sans impact significatif sur la production de notre système pour 2022  », a-t-elle déclaré.

D’après Wennik, les membres de la société pourraient très bien gérer la situation pour ne pas affecter considérablement la production annuelle. En effet, les personnels d’ASML à Berlin, de Veldhoven aux Pays-Bas et du Connecticut à Wilton sont bien assidus. Ils font preuve d’un travail acharné et de beaucoup de créativité.

ASML, une société évolutive

ASML est notamment le plus grand fournisseur mondial de systèmes photolithographie. Ce sont des machines utilisées pour fabriquer les circuits intégrés.

L’usine de Berlin s’occupe de la création des composants pour les systèmes de lithographie d’ASML. Leurs produits sont notamment des tables et des pinces à plaquettes, des mandrins de réticule et des blocs de miroir.

ASML a récemment annoncé qu’Intel avait commandé son système TWINSCAN EXE: 5200 pour 300 millions de dollars. C’est un système de production à haut volume dans l’ultraviolet extrême (EUV). Il est doté d’une ouverture numérique élevée et d’une productivité de plus de 200 tranches par heure.

Par ailleurs, la société a enregistré pour cette année un chiffre d’affaires net de 18,6 milliards d’euros (21,09 milliards de dollars) et un bénéfice net de 5,9 milliards d’euros (6,69 milliards de dollars). Ces résultats affichent des augmentations de plus de 33 % et 65 % par rapport à 2020.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest