Automatisation data centers

L’automatisation des data centers ouvre de nouvelles perspectives pour le cloud computing

L’automatisation des data centers est un nouveau moyen de gérer le trafic de données de façon plus rapide et plus efficace. En effet, la croissance des données dans le monde numérique signifie que les méthodes de traitement actuelles ne seront plus efficaces dans un avenir proche.

Les data centers sont incroyablement compliqués. Des milliers de serveurs, tous placés dans des racks, doivent être installés, entretenus, réparés, mis à jour et maintenus à des températures régulières. Les opérateurs humains peuvent effectuer continuellement ce processus, mais l’automatisation des réseaux peut le faire de façon plus efficace.

Les avantages de l’automatisation des data centers

L’automatisation des infrastructures en cloud computing consiste à confier l’ensemble des processus du data management à des algorithmes intelligents. Ces derniers surveillent et gèrent tous les trafics de données dans l’ensemble du système, de l’infrastructure jusqu’aux applications.

Cette automatisation permet de planifier, de surveiller et de fournir un aperçu des nœuds ainsi que leurs configurations à l’échelle du data center. Elle permet également d’exécuter des processus de routine tels que les correctifs et les mises à jour, sans aucune intervention humaine.

De ce fait, les data centers peuvent faire des économies en ressource, tout en améliorant l’efficacité du personnel afin qu’il puisse se consacrer à des tâches plus exigeantes. Avec l’automatisation qui donne vie aux réseaux, le personnel a plus de temps pour la stratégie, les clients et la prochaine innovation à venir.

Pour mettre en ligne un nouveau rack, l’automatisation permet d’effectuer l’opération plus rapidement qu’une armée de personnel de data center. C’est aussi le cas pour faire tourner des milliers de bureaux virtuels avec les outils de programmation logiciels nécessaires déjà installés. En outre, un processus automatisé permet de respecter en permanence les normes de conformité et de réglementation.

Les obstacles de l’automatisation des data centers

L’automatisation des data centers a été conçue pour éviter toute intervention humaine. Mais comme tout ce qui est piloté par ordinateur, les algorithmes ne sont pas parfaits. De ce fait, il existe un risque réel de lassitude du personnel face aux alarmes et aux faux indicateurs. Dans un processus continuel qui affiche de nombreuses alertes, les intervenants auront tendance à les ignorer et à passer à côté d’un problème légitime.

Dans le même contexte, il se peut que les priorités nécessitant une intervention humaine soient trop nombreuses pour que le personnel puisse s’en occuper. En outre, si un processus échoue ou si une commande erronée est émise automatiquement, elle pourrait se propager pour provoquer une cascade d’effets négatifs.

Mais surtout, il y a l’obstacle émotionnel. De nombreux professionnels de l’informatique peuvent considérer l’automatisation des data centers comme un moyen de rendre inutiles leurs compétences actuelles. Il existe une barrière de confiance inhérente à l’idée d’accorder une telle confiance aux systèmes automatisés. Surtout lorsque des applications en nuage ou des sites Web valant des millions de dollars dépendent du bon fonctionnement des data centers.

Pin It on Pinterest