bitcoin taproot

Bitcoin Taproot : tout savoir sur la mise à jour majeure du BTC

La nouvelle mise à jour  » Taproot  » du Bitcoin est le principal changement apporté à la cryptomonnaie depuis 2017. Découvrez quelles sont les améliorations apportées pour la Blockchain et les portefeuilles.

Alors que la cryptomonnaie atteint des valeurs record, le Bitcoin vient de recevoir sa plus grosse mise à jour depuis 2017. Intitulée  » Taproot « , cette amélioration apporte le nouveau concept de  » signatures Schnorr « .

Ces signatures rendront les transactions de Bitcoin plus confidentielles, efficaces et économiques. Elles vont permettre de réduire le volume de données requis pour les transactions multi-signatures, plus compliquées à traiter que les transactions standards.

La diminution du volume de données permettra des transactions moins longues. Les transactions seront donc plus économiques.

Les  » Smart Contracts  » améliorés

Avec Taproot, les fonctionnalités de contrats intelligents seront aussi améliorées. Les contrats intelligents ou  » smart contracts  » sont des programmes stockés sur une Blockchain. Ils s’exécutent dès lors que des conditions prédéterminées sont remplies. Ces outils sont indispensables pour le fonctionnement des applications de finance décentralisées ou encore des NFT (jetons non-fongibles).

Le réseau Bitcoin utilise déjà des contrats intelligents. Toutefois, en l’état actuel, ces contrats rendent les transactions plus coûteuses, plus chronophages, et limitent leur nombre sur la chaîne de bloc.

Avec Taproot, de multiples transactions pourront être effectuées sur un portefeuille Bitcoin. Ce dernier pourra être haché sous une transaction et permettra de fluidifier différentes applications. Il sera par exemple possible d’effectuer des transactions à partir de multiples entités vers un seul portefeuille.

Cette nouveauté change la donne. Elle pourrait en effet permettre davantage de cas d’usage du Bitcoin dans la vie de tous les jours.

Une confidentialité accrue

L’essor des cryptomonnaies augmente le besoin de confidentialité. Les systèmes basés sur la Blockchain doivent empêcher le traçage des transactions basées sur des adresses de portefeuilles publiques. La mise à jour Taproot vise également à améliorer ce point pour certaines transactions.

La fonctionnalité MAST (Merkelized Abstract Syntax Tree) rend plus difficiles le traçage et l’analyse des transactions Bitcoin. Les transactions multisignatures ne pourront plus être distinguées de simples transactions, ce qui offrira un meilleur anonymat pour les utilisateurs.

Des transactions moins chères

Grâce à la mise à jour Taproot, les frais seront réduits pour les transactions complexes. À l’heure actuelle, le réseau Bitcoin est capable de traiter environ quatre à cinq transactions par seconde. Les frais de transaction peuvent dépasser les 75 dollars.

Cette mise à jour va aussi améliorer la capacité du Bitcoin pour le scripting. Ainsi, le BTC pourra enfin rivaliser avec d’autres Blockchains comme l’Ethereum sur ce terrain. Cette cryptomonnaie dispose déjà des  » smart contracts  » programmables.

La précédente mise à jour majeure du Bitcoin remonte au mois de juillet 2017. Il s’agissait de l’introduction du Segregated Witness (SegWit), qui a permis de régler les problèmes d’extensibilité.

Cette nouvelle amélioration pourrait rendre le Bitcoin plus compétitif, et faire grimper sa valeur. Toutefois, rappelons qu’investir dans les crypto représente toujours un risque

https://www.youtube.com/watch?v=V2GoSPKx-Mg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest