Les employés Microsoft dormaient dans les Data Centers pendant le confinement

C’est au fort de la pandémie du Covid-19 que les employés ont dormi dans les locaux des data centers. Telle a été la déclaration, mercredi, d’un cadre de chez Microsoft.

L’équipe Microsoft choisit de rester dans les data centers

Durant la pandémie mondiale, de nombreuses entreprises préféraient jouer la sécurité. Elles permettaient aux employés de travailler de chez eux. C’était le cas dans tous les États-Unis en 2020. L’on compte cependant certains postes si importants que l’on demandait aux travailleurs de poursuivre leur activité sur place. Parmi ces derniers, l’on compte quelques individus des sites des serveurs de services en ligne. L’on retrouve également la Microsoft Teams qui, selon les sources, a dormi dans des data centers.

Kristen Roby Dimlow, vice-présidente de l’entreprise pour les récompenses totales, les ressources humaines et les performances a déclaré à ce sujet : « J’ai entendu des histoires incroyables sur des personnes qui dorment réellement dans des data centers». Alors que de nombreux pays ont fait l’objet d’un confinement strict, une conversation avec les analystes Morgan Stanley, Josh Baer et Mark Carlucci ont permis de savoir que des employés de Microsoft choisissaient de dormir dans le data center. En effet, ceux-ci craignaient de se retrouver coincés à un barrage routier en essayant de rentrer chez eux.

Une solution non recommandée pour des raisons de santé

En terme général, dormir dans des centres de traitement de données, là où il y a plusieurs machines, n’est jamais vraiment recommandé. L’air chaud sortant directement des serveurs peut se mélanger avec de l’air froid de la climatisation. C’est la raison pour laquelle il est fort possible de suffoquer rien qu’en se situant dans les allées. Par conséquent, Microsoft a pris soin de ne pas indiquer où les employés dormaient ni combien ils étaient.

Selon Noelle Walsh, vice-présidente du groupe « Cloud Operations and Innovation » de Microsoft, il a fallu changer plusieurs aspects de travail dans tout le data center, et tout ça, en raison de la pandémie. Cette déclaration a été faite en Avril dans une interview à CNBC.

En l’occurrence, les employés avaient le choix entre travailler à domicile ou ne pas le faire, a déclaré Walsh. L’entreprise a toutefois pris l’initiative de transporter ses employés s’ils ne voulaient pas prendre un transport en commun comme le bus. Walsh ajoute ensuite : « Dans certains cas, nous devions travailler par quarts, jour et nuit, pour que le travail soit effectué dans le même horaire »

Pin It on Pinterest