Equinix présente son nouveau data center à Munich

Un investissement de taille pour le chiffre d’affaires de la société :  2 250 m² de plus dans le marché allemand avec MU4.

Un communiqué de la société Equinix informait le grand public qu’elle avait à présent un nouveau centre d’échange international d’affaires à Dywidagstrasse 10, à Ascheim, à l’extérieur de Munich. Cette nouvelle implantation se nomme MU4.

Quelques chiffres-clés pour MU4

Sur 2 250 m² d’espace se départageront plus de 825 armoires de capacité. Cela constitue à peu près 90 millions de dollars d’investissement pour la société. N’oublions pas qu’elle tient déjà à son compte deux data centers dans cette région : MU1 et MU3.

Une installation stratégiquement justifiée pour Equinix

Le président d’Equinix, Eugene Bergen Henegouwen a pris la parole en vantant les mérites de la ville. Dans le monde entier, Munich est effectivement réputé pour ses installations pionnières en industrie automobile et en technologie. Ce premier atout justifie l’implantation de la nouvelle infrastructure informatique dans la ville. Cet élargissement frontalier est une fierté pour Equinix. Un avenir du numérique florissant et robuste se dessine dans l’horizon munichois.

Carburant entièrement aux énergies renouvelables fournies par Mainova, la nouvelle implantation détient un certificat d’énergie respectant les besoins écologiques. Ces points devenus essentiels rendront ce nouveau data center particulièrement innovant et prometteur.

Au programme : un système de stockage d’énergie thermique

Des actions pour manipuler l’énergie thermique ont alimenté le désir d’une construction d’un système adéquat de stockage et de recyclage. Les techniciens et scientifiques y travaillent actuellement. Dans l’avenir, Equinix souhaite aussi fournir de la chaleur résiduelle pour les consommateurs extérieurs.

Une infrastructure allemande soucieuse de l’environnement

Dans un monde préoccupé par la question écologique, Equinix insiste sur le fait que leurs actions soient entièrement respectueuses de l’environnement. L’implantation de cette infrastructure numérique a été pensée de manière à ce qu’elle soit fiable à ce sujet. Ils sont d’ailleurs les premiers à promettre des démarches scientifiques eco-friendly. Aujourd’hui, la question de la réduction de l’émission de l’empreinte carbone est judicieuse et les allemands y font attention. Tels ont été les propos de Jens-Peter Feidner, PDG d’Equinix Allemagne.

MU4 : résultat d’un travail de concertation avec plusieurs institutions munichoises

Cette action n’est pas menée unilatéralement. En effet, Equinix travaille avec les responsables institutionnels, le gouvernement, les opérateurs et fournisseurs d’énergie. Ce nouveau data center doit donc être optimal à tous points de vue. C’est de cette manière que l’on préservera la haute technologie et le respect de la qualité de service et de production allemande.

De la conception à la finition, tout est pensé pour concevoir un data center de qualité. Il est aussi nécessaire que ce dernier s’ajuste aux besoins écologiques du futur et du présent. Les façades et la manipulation de la chaleur perdue seront ainsi au programme pour la société.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest