Equinix investit dans un PPA éolien finlandais d’une capacité de plus de 30 MW

L’identité de la société qui va acquérir le parc éolien de Björkliden est désormais connue. Il s’agit de nul autre qu’Equinix, l’entreprise connue internationalement dans les services de colocation.

Equinix, entreprise spécialisée dans la colocation vient de signer un PAA avec Prokon et Neoen. Cet accord d’achat d’électricité lui permettra d’être alimenté en énergie renouvelable, et ce, en ayant comme source un parc éolien de la Finlande. Le contrat énonce que les deux entreprises finlandaises doivent procurer une certaine quantité d’énergie à Equinix. Ce chiffre est de l’ordre de 85 % sur la production totale.

Une collaboration qui permettra à Equinix d’atteindre le zéro carbone

On notera qu’Equinix possède aujourd’hui cinq data centers dans le pays. Ces derniers sont exploités par la firme dans la localité d’Helsinki-Espoo. Son ambition pour la contrée ne s’arrête pas là. L’entreprise songe aussi à construire un data center hyperscale, mais cette fois-ci avec sa marque xScale. Il s’agit d’un projet en parallèle à son engagement qui est d’utiliser de l’énergie renouvelable pour tous ses 220 data centers répartis dans les quatre coins du monde. La société envisage d’atteindre cet objectif avant 2030.

Ce précepte est confirmé par Sami Holopainen, DG d’Equinix Finlande. « Nous nous engageons à atteindre notre objectif à long terme de 100 % d’énergie propre et renouvelable dans notre portefeuille de plus de 235 centres de données à travers le monde », déclare-t-il fièrement. Selon lui, la participation de Neoen et Prokon est une bataille remportée de plus. Cela s’inscrirait dans l’engagement d’Equinix à tendre vers le zéro carbone. L’entreprise se rapproche de plus en plus de son objectif scientifique, qui est de devenir climatiquement neutre d’ici 2030.

Le parc éolien se trouve à l’Ouest de l’Ostrobotnie, plus précisément dans la municipalité de Närpes. D’un point de vue technique, on l’équipera de sept éoliennes qui pourront fournir une capacité minimale de 35 MW. L’édification du bâtiment est prévue pour 2023. L’infrastructure ne sera cependant fonctionnelle qu’une année après, c’est-à-dire en 2024. Quant à la durée de l’accord, elle est de 10 ans.

Les avis sur cet accord PPA Equinix – Neoen

Pour Jerri Loikkanen, DG de Neoen Finlande, le choix de son entreprise par Equinix est un honneur. Voir ces entreprises mondiales se lancer dans l’énergie éolienne et notamment en Finlande ne peut être que jouissif. N’oublions pas que Neoen a été sélectionné pour fournir les cinq data centers finlandais d’Equinix en énergie.

Ainsi, le prochain parc éolien de Neoen en Finlande sera Björkliden, ce qui porte la capacité totale du groupe à plus de 500 MW en Finlande. Soulignons aussi que Neoen n’est pas le seul contributeur dans ce projet. Il ne participe qu’à hauteur de 80 %. Prokon se charge des 20 % qui restent dans le nouveau projet.

Pour Xavier Barbaro, PDG chez Neoen, cet accord est la preuve de leur « capacité à remporter des appels d’offres d’entreprises comme Equinix qui cherchent à sécuriser un approvisionnement en énergie renouvelable ».

Ce contrat suit celui signé entre la société russe Yandex et Ilmatar Energy qui sont, depuis juillet dernier, liés par un PAA de 5 ans. Ilmatar Energy a été choisi pour alimenter un data center situé à Mäntsälä, toujours avec l’énergie éolienne.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest