lamborghini nft

Lamborghini lance son premier NFT, protégé par une clé envoyée dans l’espace

Lamborghini lance son premier NFT : une collection de cinq photographies d’un Aventador en train d’exploser, protégées par des clés en fibre de carbone ayant voyagé dans l’espace…

Les NFT sont l’une des principales tendances de ce début 2022, aux côtés du métavers et de la cryptomonnaie. Partout dans le monde, de nombreuses entreprises surfent sur cette nouvelle mode technologique des jetons non fongibles.

Aujourd’hui, c’est au tour du célèbre constructeur automobile italien Lamborghini de se lancer dans l’arène. Son premier NFT est un artwork interactif célébrant les missions lunaires Apollo. Sa particularité ? Il est verrouillé par une clé en fibre de carbone ayant voyagé dans l’espace.

Cette oeuvre d’art numérique est intitulée  » Space Time Memory « . Elle est accessible uniquement à l’aide d’une clé physique exclusive, constituée de fibre de carbone et envoyée dans l’espace par Lamborghini dans le cadre d’un projet de recherche mené il y a deux ans.

Lors de ce projet, l’entreprise italienne avait envoyé plusieurs tissages de fibre vers l’International Space Station. Cinq d’entre elles sont revenues sur Terre, et ont été reconverties en guise de  » Space Keys  » contenant le code QR nécessaire pour accéder aux NFT.

Space Time Memory : une collection NFT réalisée par l’artiste suisse Fabian Oefner

lamborghini space key

L’image en elle-même est réalisée par l’artiste suisse Fabian Oefner, connu pour ses oeuvres à l’effigie de voitures en train d’exploser. Pour ce NFT, l’artiste s’est basé sur les plans d’ingénierie d’un Aventador Ultimae afin de réaliser son artwork final.

La collection Space Time Memory est composée de cinq images uniques, présentant chacune l’explosion d’un Aventador avec l’horizon spatial en arrière-plan. Plusieurs milliers de photographies de composants ont été requises pour réaliser ces images.

Plutôt que de créer des versions numériques de ces 1500 pièces individuelles, Fabian Oefner a fait le choix de les transporter d’une chaîne de production à un studio de photographie installé à l’usine Sant`Agata de Lamborghini située à Bologne. L’artiste et son équipe ont photographié chacune de ces pièces dans les moindres détails, avant de les  » fusionner  » pour créer l’oeuvre Space Time Memory.

L’image d’arrière-plan est quant à elle une photographie prise par un ballon équipé d’une caméra et envoyé dans la stratosphère de la Terre. Ceci a permis de capturer la perspective et la courbe d’horizon recherchées.

Une expérience interactive impossible à falsifier

Par-delà sa beauté, l’intérêt de cette expérience NFT est qu’elle ne pourra jamais être copiée avec une capture d’écran ou contrefaite. Il a fallu plus de deux mois pour compléter cette oeuvre, et les détails minuscules peuvent être observés dans les moindres détails par le biais d’un zoom. Il s’agit donc d’une oeuvre pleinement interactive.

Chacune de ces images individuelles a pour but de capturer une perspective différente de la déconstruction du véhicule. Chaque propriétaire de l’un de ces cinq NFT profitera d’une expérience unique.

Si vous êtes fan inconditionnel de Lamborghini, ou investisseur dans les NFT, ce projet peut vous intéresser. Sachez que la vente aux enchères de la première Space Key a lieu ce 1er février 2022.

Chaque vente aux enchères durera 75 heures et 50 minutes, en référence au temps qu’il a fallu à la mission Apollo 11 pour aller de la Terre à la Lune. Précisons que les paiements en cryptomonnaie ne seront pas acceptés…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest