smartphones malwares cyberattaques

Malwares sur smartphones en hausse de 500% début 2022 : comment se protéger ?

Les cyberattaques contre les smartphones sont de plus en plus répandues. Depuis le début 2022, le nombre de malwares mobiles détectés par Proofpoint a augmenté de 500%…

Il y a encore quelque temps, les smartphones étaient réputés pour offrir une cybersécurité à toute épreuve. Malheureusement, ce temps est révolu et nos appareils mobiles sont devenus les proies des hackers.

Selon un rapport de l’entreprise de cybersécurité Proofpoint, le nombre d’attaques au malware sur mobile détectées a augmenté de 500% pendant les premiers mois de 2022. Des pics ont été atteints au début et à la fin du mois de février.

La plupart de ces malwares ont pour but de dérober les noms d’utilisateur et mots de passe depuis les applications bancaires mobiles. Toutefois, certaines souches vont plus loin et enregistrent l’audio et la vidéo des appareils infectés, suivent la position géographique de la victime, ou exfiltrent et suppriment des données. Grâce à des techniques d’exécution de code à distance, les hackers peuvent même prendre contrôle de votre appareil.

Beaucoup de cybercriminels tentent de déployer le malware par le biais du  » smishing  » : le phishing par SMS. La méthode consiste à envoyer un lien piégé ou une application par SMS. L’installation d’applications tierces est plus sécurisée sur iOS pour iPhone, et les smartphones Android constituent donc la cible prioritaire.

La généralisation du télétravail en lien avec la pandémie de Covid-19 n’a fait qu’accroître les opportunités pour les hackers. Toujours selon Proofpoint, les malwares les plus répandus sur mobile sont FluBot, TangleBot, Moghau et TianySpy.

Comment se protéger contre les malwares mobiles ?

Si vous ne prenez pas les précautions nécessaires contre les cyberattaques, vous données et informations personnelles risquent d’être volées. Le nombre de malwares mobiles a diminué depuis la fin du mois de février 2022, mais les chercheurs appellent à rester vigilant et à se méfier de tout SMS suspect. Soyez particulièrement prudent si le message contient un lien ou une pièce jointe…

Comme l’explique Jacinta Tobin, vice-présidente de Proofpoint,  » les consommateurs doivent être très sceptiques à l’égard des messages mobiles provenant de sources inconnues. Il est important de ne jamais cliquer sur des liens dans les textos, peu importe à quel point ils semblent réalistes. Si vous souhaitez contacter l’entreprise qui vous envoie un lien, faites-le directement depuis leur site web et entrez toujours l’adresse manuellement « .

La spécialiste ajoute qu’il est aussi essentiel de ne pas répondre aux messages étranges ou aux textos provenant de sources inconnues. La moindre réponse de votre part confirme aux escrocs que vous êtes une personne réelle.

Par ailleurs, vous pouvez ajouter une épaisseur supplémentaire de protection comme une authentification à deux facteurs pour les applications les plus importantes ou une solution antivirus mobile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest