Microsoft rachète le Cloud 5G d’AT&T, premier opérateur télécom des États-Unis

Le groupe de communication américain AT&T vend sa technologie Network Cloud à Microsoft et transfère ses éléments 5G sur Azure.

Une alliance stratégique

Les deux sociétés affirment qu’il s’agit d’une alliance stratégique dans le cadre de laquelle tout le trafic du réseau mobile d’AT&T sera désormais géré à l’aide de Microsoft Azure. Mais la technologie sera également disponible pour d’autres opérateurs via le service Azure for Operators. La décision de Microsoft d’acquérir ces actifs témoigne du leadership d’AT&T en matière de virtualisation de réseau, de culture de l’innovation et de réalisation d’une pile Cloud de niveau télécom.

L’accord signifie que Microsoft aura accès à la propriété intellectuelle et à l’expertise technique d’AT&T pour développer sa propre offre de télécommunications, qu’il appelle Azure for Operators. Dans le cadre de cet accord, le noyau 5G d’AT&T, le logiciel au cœur du réseau 5G qui connecte les utilisateurs mobiles et les appareils IoT à Internet et à d’autres services, passera sur Azure. Cette acquisition permet à Microsoft de prendre l’ascendant sur AWS qui se positionne actuellement comme leader sur le marché du Cloud avec plus de 30% des parts de marché.

Fournir un modèle de service plus flexible et évolutif

AT&T a développé sa solution Cloud lors du lancement de la 5G en 2018. L’unité sera désormais transférée à Microsoft. AT&T possède l’un des réseaux backbone les plus puissants au monde, desservant des centaines de millions d’abonnés. l’entreprise a prouvé que l’exploitation d’un réseau dans le Cloud favorise la vitesse, la sécurité, l’amélioration des coûts et l’innovation.

Microsoft a confirmé qu’il rendra la plateforme applicable à d’autres opérateurs via Azure for Operators et investira dans un écosystème pour permettre une transition plus simple et plus rapide des charges de travail réseau vers le Cloud. Avec Azure, les opérateurs peuvent fournir un modèle de service plus flexible et évolutif, réduire les coûts d’infrastructure et utiliser l’IA pour automatiser les opérations et différencier les offres client. Microsoft a aussi évoqué l’acquisition du logiciel d’ingénierie et de gestion du cycle de vie d’AT&T utilisé pour développer et déployer un Cloud de classe opérateur qui exécute des services réseau conteneurisés ou virtualisés.

Pin It on Pinterest