microsoft azure tout savoir

Microsoft Azure : tout savoir sur la plateforme de Cloud public

est la plateforme de public de . Découvrez tout ce que vous devez savoir à son sujet : définition, fonctionnalités, cas d'usage, prix…

Le Cloud Computing est en plein essor. Peu à peu, cette technologie remplace les infrastructures sur site dans les entreprises de toutes les industries. Son principal avantage est de permettre aux organisations d'accéder à des ressources informatiques sans avoir à investir dans des Data Centers ou à gérer les serveurs.

En 2018, ce marché en pleine explosion est partagé par quatre principaux acteurs : Web Services, Microsoft Azure, Alibaba et Platform. Si Amazon est le leader incontesté du Cloud public, Microsoft le rattrape peu à peu avec sa plateforme Azure.

Microsoft Azure : qu'est-ce que c'est ?

Lancée en 2010, Azure est la plateforme Cloud de Microsoft. Elle regroupe divers services de Cloud Computing. On y trouve à la fois des solutions open-source que des technologies propriétaires de Microsoft ou d'autres entreprises. A l'origine, la plateforme s'appelait Windows Azure. Elle fut renommée Microsoft Azure en 2014.

Azure propose une vaste gamme de services, y compris Azure Virtual Machines, Azure Blob Storage, Azure SQL Database, Azure Cognitive Services, Azure Kubernetes Service, Azure Active Directory, et de nombreux autres.

Microsoft Azure : à quoi ça sert ?

Comme les autres fournisseurs de services Cloud, Microsoft Azure permet de profiter de ressources de Cloud Computing à la demande. Il permet aux entreprises de faire d'importantes économies en leur évitant d'avoir à ériger un centre de données sur site, de le maintenir, de le mettre à jour, de le refroidir et de payer l'électricité.

Cette plateforme Cloud permet aussi de simplifier l'utilisation et l'administration de technologies Microsoft comme Windows Server, Active Directory et SharePoint. Ainsi, les équipes informatiques peuvent se concentrer sur d'autres projets.

En outre, à l'avenir, Microsoft compte ajouter des fonctionnalités d'intelligence artificielle à sa plateforme. Dans le cadre de la conférence Microsoft Build 2018, la firme de Redmond a dévoilé l'intégration du Project Brainwave (un système de Deep Learning conçu pour l'IA en temps réel) à Azure.

Microsoft Azure : quels sont les différents services ?

Microsoft Azure regroupe différents services Cloud. Comme chez les concurrents, on retrouve notamment un service de stockage, des machines virtuelles, et des réseaux de diffusion de contenu. Azure propose également des services exploitant les technologies propriétaires de Microsoft.

Par exemple, RemoteApp permet le déploiement de programmes Windows sur différents OS par le biais d'une machine virtuelle. De même, la plateforme regroupe des versions Cloud des solutions d'entreprise populaires de Microsoft, comme Active Directory ou SQL Server.

Parmi les autres services les plus populaires de Microsoft Azure, on retrouve Azure IoT Suite permettant de connecter et de surveiller les objets connectés. Ce service offre aussi des fonctionnalités de télémétrie et d'analyse.

Le service HDInsight est un déploiement customisé de la plateforme Big Data Hadoop. Azure Cosmos DB est une base de données NoSQL hébergée pour des cas d'usage spécifiques. Azure Media Services propose des services de lecture, d'indexation, de transcodage et de protection de contenu vidéo.

Au total, Microsoft Azure propose plus d'une vingtaine de catégories de services différentes. Outre les services de calcul, de stockage, de développement web et mobile, on retrouve aussi des services d'intégration, de networking, de conteneurisation et d'analyse de données.

Le géant américain propose également des services Cloud pour les technologies émergentes. Notamment l'intelligence artificielle, la blockchain ou la réalité mixte. Enfin, de nombreux services sont dédiés à la gestion du Cloud, à la sécurisation de son utilisation, ainsi qu'à la migration des données vers le Cloud.

En  parallèle à ces services, Microsoft s'associe à des vendeurs hardware comme Lenovo, Dell, EMC, HP Enterprise et Huawei pour proposer Azure Stack : une solution dédiée aux déploiements de Cloud hybride. Celle-ci permet notamment aux entreprises d'utiliser les applications Cloud Azure en combinaison avec des données hébergées sur site.

Microsoft Azure : qui utilise la plateforme Cloud de Microsoft ?

microsoft azure régions

Les entreprises qui utilisent déjà des technologies Microsoft, telles que Windows Server et Active Directory, sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers Azure. En effet, le support de Windows Server s'est achevé en 2008. Il peut être plus rentable de migrer vers le Cloud que d'investir dans un nouveau serveur et une nouvelle licence Windows Server.

Cette solution Cloud présente un intérêt particulier pour les petites entreprises dont le capital ne suffit pas à financer le matériel et les coûts associés à un déploiement sur site. Le système de facturation d'Azure leur laisse davantage de flexibilité.

Actuellement, Azure est disponible dans 50 régions différentes. Microsoft propose ses services dans un plus grand nombre de marchés émergents que ses concurrents AWS et Cloud : Asie-Pacifique, Afrique du Sud, Emirats Arabes Unis…

Sur les 50 régions, 16 sont situées aux USA, 2 au Canada, et une au Brésil. En Europe, quatre régions sont situées en Allemagne, et deux en France, au Royaume-Uni, et en Suisse. L'Irlande et les Pays-Bas ont également une région chacun. On trouve quatre régions en Asie Pacifique, en Chine et en Australie, trois en Inde, deux en Corée du Sud et au Japon, et une à Hong Kong et à Singapour. L'Afrique du Sud et les Emirats Arabes Unis ont quant à eux deux régions chacun.

Microsoft Azure vs Google Cloud et

Sur le marché du cloud computing, Microsoft Azure fait face à une rude concurrence par Amazon Web Services, Google Cloud et . A l'heure actuelle, Microsoft se situe en deuxième place du marché à l'échelle mondiale, derrière AWS et devant Google.

L'une de ses principales forces est la simplicité de la transition vers le Cloud pour les nombreuses entreprises qui utilisent déjà des produits Microsoft sur site. Les produits Cloud sont étroitement intégrés avec leurs version sur site, et le passage au nuage est donc facilité.

Microsoft Azure présente également l'avantage d'être conforme aux différentes réglementations en vigueur en matière de protection des données. Par exemple, Azure est le premier fournisseur de Cloud public à recevoir la certification FedRAMP aux Etats-Unis, ou celle d'Hébergeur de données de Santé en France. Cette dernière lui confère le droit de stocker des données de santé sensibles sur ses serveurs.

Néanmoins, le catalogue de services Cloud de Microsoft Azure est moins vaste que celui d'Amazon Web Services.

Néanmoins, le catalogue de services Cloud de Microsoft Azure est moins vaste que celui d'Amazon Web Services. Par rapport à Google Cloud, le géant de Redmond manque d'efficacité dans les domaines du Machine Learning, du et de la conteneurisation

Microsoft Azure : combien ça coûte ?

La tarification d'Azure dépend de nombreux facteurs. Notamment le type de service, la capacité requise, l'emplacement et le niveau de gestion. Azure propose un niveau gratuit. Ce dernier permet l'utilisation gratuite de certains services pendant les 12 premiers mois. 

En plus de cette version gratuite, Microsoft Azure propose différentes formules :

  • Développeur à 29 $ par mois
  • Standard à 100 $ par mois
  • Pro à 1 000 $ par mois

La majorité des services Azure peuvent être achetés selon le modèle de tarification « pay as you go », qui facture les utilisateurs en fonction de l'utilisation réelle. De plus, Azure offre des remises importantes pour les instances réservées (qui nécessitent un engagement de 1 ou 3 ans) et les instances ponctuelles (machines virtuelles de la capacité de réserve d'Azure, qui peuvent être résiliées à court terme).

Formation Azure

La certification AZ-900 Microsoft Azure Fundamentals est en effet un excellent point de départ pour ceux qui souhaitent acquérir une compréhension de base des services Azure. Si vous souhaitez approfondir vos connaissances, vous pourriez envisager les certifications et formations suivantes :

  1. Certification AZ-104 : Microsoft Certified: Azure Administrator Associate :
    • Cette certification est conçue pour les administrateurs Azure. Elle couvre la gestion des identités, la mise en réseau, la gouvernance Azure, la virtualisation, la sécurité, et bien plus encore.
  2. Certification DP-900 : Microsoft Certified: Azure Data Fundamentals :
    • Cette certification est axée sur les fondamentaux des services de données dans Azure. Vous apprendrez les concepts de base des bases de données, des services d'analyse des données, et de la gestion des données.
  3. Certification DP-200/DP-201 : Microsoft Certified: Azure Data Engineer Associate :
    • Cette certifications convient aux ingénieurs de données et couvrent des sujets tels que la mise en œuvre de solutions de gestion de données, le développement de processus ETL (Extract, Transform, Load), la gestion des données hybrides, etc.
  4. Certification AZ-500 : Microsoft Certified: Azure Security Engineer Associate :
    • Si vous êtes intéressé par la sécurité sur Azure, cette certification est centrée sur la conception et la mise en œuvre de solutions de sécurité, la gestion de l'identité et de l'accès, et la protection des données, des applications et des réseaux.
  5. Certification AI-900 : Microsoft Certified: Azure AI Fundamentals :
    • Si vous souhaitez explorer l'intelligence artificielle (IA) sur Azure, cette certification vous fournira des bases sur les concepts de l'IA, les services Azure AI, et les solutions d'IA.
  6. Formations spécialisées :
    • En dehors des certifications, vous pouvez également suivre des formations spécifiques sur des sujets tels que la gestion de machines virtuelles, les bases de données Azure (par exemple, Azure SQL Database), les services de stockage, etc.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *