Mineur Bitcoin achète une centrale électrique

Extraction de cryptomonnaie : un mineur de Bitcoin achète des centrales électriques

L’extraction de cryptomonnaie est particulièrement énergivore. Les mineurs n’hésitent donc pas à investir dans des centrales électriques entières dans le but de s’enrichir sur l’actif spéculatif.

De l’énergie pour alimenter 1 800 ordinateurs miniers

Stronghold Digital Mining est une société holding basée en Pennsylvanie. Celle-ci exploite actuellement une opération d’extraction de Bitcoin en utilisant la centrale électrique Scrubgrass. Cette dernière est basée dans le comté de Venango, en Pennsylvanie.

Mineur Bitcoin achète une centrale électrique

Stronghold Digital Mining a acheté cette centrale électrique au cours de l’été 2021, pour laquelle la société a levé 105 millions de dollars. L’usine brûle actuellement des déchets de charbon pour produire suffisamment d’énergie pour alimenter 1 800 ordinateurs miniers.

La société brûle plus précisément 600 000 tonnes de déchets de charbon par an à Scrubgrass afin de gérer son exploitation minière Bitcoin. Stronghold continue sur sa lancée avec l’acquisition d’une deuxième centrale électrique, le Panther Creek situé en Pennsylvanie. 

Des investissements énormes pour rentabiliser les extractions  

L’exploitation minière de Bitcoin nécessite des processeurs informatiques puissants. Et ce, afin de résoudre des équations mathématiques complexes. Ce processus permet de maintenir le registre numérique de la crypto-monnaie, connu sous le nom de blockchain.

Lorsque ces problèmes mathématiques sont résolus, les mineurs de Bitcoin reçoivent la crypto-monnaie en échange. Plus on a de puissance de calcul, plus on peut résoudre d’équations et plus on gagne de Bitcoin.

Seules ces opérations de plusieurs millions de dollars peuvent réellement extraire suffisamment de Bitcoin pour rendre le processus rentable. Selon l’indice de consommation d’électricité bitcoin de l’Université de Cambridge, les mineurs de Bitcoin devraient utiliser environ 130 térawattheures d’énergie (TWh)

Une activité polluante … appuyée par les contribuables

Des études ont montré que les émissions de carbone d’une usine d’extraction de Bitcoin équivalent à celles d’un pays comme la Jordanie avec une population de 10 millions d’habitants.

Mineur Bitcoin achète une centrale électrique

Pour couronner le tout, la Pennsylvanie accorde des crédits d’impôt pour la combustion des déchets de charbon. Avec ces subventions, Stronghold estime que chaque Bitcoin qu’il gagne grâce à l’exploitation minière coûte à l’entreprise moins de 3 000 dollars. 

Au moment de la publication de cet article, Bitcoin se négociait à plus de 42 000 dollars. Une opération d’extraction de crypto-monnaies se révèle particulièrement lucrative, surtout si elle est subventionnée par les contribuables. Et quid de la pollution ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest