Sparkle Metamorfosis II : le premier Data Center vert de Grèce, l’un des plus avancés d’Europe

Le terme « écologique » est dû au fait que Metamorfosis II ait été conçu de manière à minimiser son impact environnemental. Sa structure est en effet équipée des systèmes d’alimentation et de refroidissement les plus performants du marché, afin de réduire la consommation énergétique. La conception « durable » du centre permet une réduction des émissions de dioxyde de carbone d’environ 28 000 tonnes par an.

Les bâtiments du sont équipés d’éclairage LED et de batteries lithium-ion. Sparkle Metamorfosis II a reçu le niveau de certification « Or » dans le processus d’évaluation LEED pour la construction écologique.

Les caractéristiques de Sparkle Métamorfosis II

Outre des niveaux élevés d’efficacité énergétique, le data center a été construit dans le respect des critères antisismiques et présente une structure modulaire. Cela favorise l’expansion des structures présentes dans la zone industrielle de Metamorfosis II. Le centre offre 5 831 mètres carrés d’espace et a une capacité énergétique de 7,7 mégawatts.

Selon les déclarations d’Elisabetta Romano, PDG de Sparkle, un hub ouvert exemplaire a été créé pour offrir une expérience avancée aux clients les plus exigeants, garantissant également un engagement fort en faveur de la durabilité environnementale. Avec cette nouvelle ouverture, Sparkle enrichit son offre d’infrastructures pour les entreprises nationales et internationales. En même temps, la sociétéconfirme l’attention portée au marché grec sur lequel elle est active depuis vingt ans avec une présence croissante.

La construction de l’installation a commencé en janvier 2020. Sparkle a déclaré que l’installation est entièrement intégrée au réseau optique pan-méditerranéen de Sparkle Nibble ainsi qu’à son Seabone. Backbone mondial IP/MPLS.

Faits à savoir concernant Sparkle

Présente en Grèce depuis 2001, l’unité internationale de Telecom Italia exploite désormais trois installations à Athènes et une à La Canée. Sparkle exploite également des data centers en Sicile et en Turquie.

En juin, la société mère TIM/Telecom Italia a reçu 350 millions d’euros (428 millions de dollars) de prêts de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour étendre et moderniser son réseau de fibres optiques et de data centers en Italie et en Grèce.

Avec Metamorfosis II, Sparkle gère quatre centres de traitement de données en Grèce : trois à Athènes et un en Crète, pour un espace total de 14 000 mètres carrés et 13,7 MW de puissance.

Les centres d’Athènes sont reliés les uns aux autres par un réseau de fibre optique propriétaire qui traverse le quartier industriel de la capitale, atteignant les clients entreprises et institutionnels.

Tous les data centers grecs sont interconnectés au réseau Nibble. Le réseau optique de Sparkle entre la mer Méditerranée et l’Europe relie les deux principales stations d’atterrissage de câbles sous-marins de la société en Sicile (Palerme et Catane) avec Milan, Marseille et Francfort. Depuis juillet dernier, le réseau Nibble s’est étendu à l’Europe du Nord, atteignant également Londres, Amsterdam et Bruxelles. Le réseau fait 12 800 kilomètres de long.

En 2022, le réseau Nibble sera intégré au câble Internet sous-marin BlueMed, qui pointe vers le Moyen-Orient.

Sources & crédits Source : subtelforum - Crédit :

Pin It on Pinterest