Piliers de la Création

« Un trip sous LSD ! » : la NASA vous emmène aux Piliers de la Création

Partez à la conquête des étoiles avec la NASA ! Cette nouvelle visualisation en 3D des Piliers de la Création vous offre un voyage fascinant au cœur d'une structure cosmique mythique.

Depuis leur découverte, les tours scintillantes de poussière et de gaz au cœur de la nébuleuse de l'Aigle fascinent. Leur première observation a été faite par Hubble. Aujourd'hui, la NASA a lancé une visualisation inégalée de cette structure. Celle-ci révèle ses aspects oniriques à travers différentes longueurs d'onde de lumière.

Fusion de vues : Hubble et Webb sur les Piliers de la Création

En utilisant les données des télescopes spatiaux Hubble et Webb, la NASA a conçu un périple à travers cette structure emblématique. La vidéo de 2,5 minutes permet de voir les piliers en lumière visible et infrarouge.

Frank Summers, chef de la visualisation à la NASA explique : « en survolant et en passant au milieu des piliers, les spectateurs découvrent leur structure tridimensionnelle et voient comment ils apparaissent différemment dans la vue en lumière visible de Hubble par rapport à la vue en lumière infrarouge de Webb ».

Cette méthode illustre parfaitement pourquoi il est crucial d'utiliser plusieurs télescopes pour observer un même objet spatial.

Le télescope Hubble, spécialisé dans la lumière visible, montre des objets brillant à des températures élevées. Webb, d'autre part, capte l'infrarouge, ce qui lui permet de voir des objets plus froids. Ces objets sont souvent à quelques centaines de degrés seulement.

Webb perce la poussière qui masque les étoiles en formation au cœur des piliers. Hubble, quant à lui, révèle une vision colorée avec des nuances de marron foncé et de jaune vif sur un fond bleu-vert.

En contraste, Webb montre des nuances presque transparentes d'orange et de brun avec du bleu clair. Il dévoile ainsi une autre facette de ces structures célestes.

Que révèlent les observations sur la naissance d'étoiles ?

Les observations des Piliers de la Création offrent un aperçu des processus de formation stellaire. Au sommet du pilier central, une protoétoile scintille en rouge vif dans l'infrarouge, annonçant la naissance d'une étoile.

À côté, un jet de matière éjecté par une étoile naissante dessine un arc diagonal sur le pilier de gauche. Cela signale qu'une étoile est née, bien que cachée à notre vue.

D'autre part, une étoile nouvelle brille intensément à l'extrémité d'un doigt saillant du pilier, ajoutant à l'éclat général du spectacle.

Ces structures, s'étendant sur 4 à 5 années-lumière, sont une petite partie de la nébuleuse de l'Aigle, elle-même mesurant 70 par 55 années-lumière. Située à 7 000 années-lumière dans la constellation du Serpent, cette nébuleuse est visible même avec de petits télescopes.

Depuis leur capture par Hubble en 1995, ces piliers figurent parmi les images les plus célèbres en astronomie. « En combinant les observations des télescopes spatiaux de la NASA sur différentes longueurs d'onde de lumière, nous élargissons notre compréhension de l'univers », affirme Mark Clampin, directeur de la division astrophysique.

Ces découvertes continuent de raffiner notre compréhension de la formation des étoiles. Elles enrichissent la connaissance collective de ces phénomènes cosmiques fascinants.

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *