ZeroFox acquiert Vigilante, spécialiste en surveillance du Dark Web

ZeroFox, une start-up de cybersécurité qui fournit aux entreprises une protection, des renseignements et des solutions disruptives basées sur l’IA pour identifier et démanteler les menaces trouvés sur les réseaux sociaux et les canaux numériques, a annoncé l’acquisition de Vigilante, société de renseignement sur les menaces du Dark Web.

Créer la solution de renseignement la plus robuste sur le Dark Web

Vigilante (à ne pas confondre avec l’application controversée de signalement de crimes) parcourt le Dark Web pour rechercher des informations qui aideraient à protéger les organisations contre les cyberattaques. L’accord, dont les termes n’ont pas été annoncés, verra ZeroFox collaborer avec l’équipe d’opérateurs et d’analystes de Vigilante pour créer la solution de renseignement la plus robuste du secteur.

S’appuyant sur les outils de surveillance du Dark Web de Vigilante, vieux de plusieurs décennies, la solution conjointe combinera les ensembles de données des deux sociétés pour fournir des renseignements sur les risques pesant sur les informations d’identification et les botnets compromis, des renseignements réseau sur les hôtes infectés et vulnérables, ainsi que des renseignements sur les acteurs de la menace et les indicateurs de compromis (IOC ). 

Fournir une surveillance de l’exposition aux botnets

Le produit, qui intégrera les capacités de traitement de l’IA de ZeroFox, fournira également une surveillance de l’exposition aux botnets, une surveillance des menaces, des enquêtes spécifiques au client et une réponse aux incidents sur l’engagement des acteurs menaçants ainsi que la récupération des actifs. L’acquisition, qui, selon les entreprises, aidera à mieux protéger les organisations à une échelle encore plus grande, intervient au milieu d’une énorme augmentation des activités criminelles sur le Dark Web.

protection botnet

Face au boom de la cybercriminalité sur le Dark Web et de la criminalité underground, James C. Foster, PDG de ZeroFox déclare que les clients ont besoin d’une vision claire de l’économie underground et de la façon dont les robots peuvent les attaquer. Ils ont besoin de savoir si leurs identifiants, cartes de crédit, informations personnellement identifiables (PII) et autres informations pourraient y être échangées. Ils ont aussi besoin de comprendre les tactiques, les exploits et les vulnérabilités émergentes.

Protéger les informations des clients

Pour ZeroFox, l’acquisition de Vigilante augmente l’échelle et l’exhaustivité de ses capacités de collecte de renseignements sur le Dark Web, ce qui aide à protéger les informations des clients. En février de l’année dernière, ZeroFox a annoncé avoir levé 74 millions de dollars lors d’un tour de table de série D dirigé par Intel Capital. 

L’entreprise prévoyait d’utiliser les fonds pour accélérer son expansion mondiale et sa stratégie produit. Avant cela, en 2017, la startup a levé 40 millions de dollars de série C dirigée par Redline Capital Management et Silver Lake Waterman.

Pin It on Pinterest