Accueil > Cloud computing > Veritas Vision : l’entreprise doit faire ses preuves dans l’ère du multi Cloud

Veritas Vision : l’entreprise doit faire ses preuves dans l’ère du multi Cloud

La semaine du 18 septembre, Veritas organisait à Las Vegas son événement Veritas Vision. Les nouveaux produits destinés à la protection et à la sauvegarde des données dans le Cloud s’accompagnent d’une refonte de la stratégie en direction des nouveaux usages de la donnée.

Pendant 12 ans, Veritas était accolé au spécialiste de la cybersécurité Symantec. En janvier 2016, le spécialiste de la sauvegarde des données est redevenu une société indépendante. Elle conserve le monopole de cette activité, mais fait face à l’évolution des usages du stockage en entreprise.

Veritas, fondée en 1983 se devait de moderniser son approche en adoptant une stratégie reposant sur le Cloud. En à peine 8 mois, elle annoncé 7 nouveaux produits. C’est depuis mai dernier que l’ensemble de ces éléments est mis petit à petit à disposition des clients. Le Veritas Vision était l’occasion de confirmer la croissance du portefeuille. 

Une transformation rapide

veritas vision bill coleman

Avec les nouvelles annonces faites lors de la seconde édition de Veritas Vision, elle compte bien aider ses clients à adopter une approche hybride afin de gagner en flexibilité. Pour cela, l’approche de Veritas va au-delà d’un simple “remplissage” du portfolio.

Nous sommes entrain de transformer la culture de l’entreprise” déclare Bill Coleman, CEO de Veritas. “En moins d’un an, nous avons redéveloppé nos produits” précise-t-il. De son côté, Jyothi Swaroop, Vice Président Marketing affirme : “nous nous considérons comme une startup disposant de 2,5 milliards de dollars.

En cela, la firme se dit ouverte à une transformation continue afin de suivre au plus près les changements de pratique de ses clients. Car oui, la base installée de l’éditeur de logiciel est très importante. Selon Veritas, 86 % des entreprises du Fortune 500 utilisent ses solutions de gestion de données.

C’est pour mieux les aider et capitaliser sur cet actif que Veritas a rassemblé ses anciens et nouveaux produits dans la plateforme nommée 360 Data Management. Restauration des données, visualisation, localisation des informations, protection, aide au respect du GDPR, migration dans le Cloud, etc. L’offre se veut la plus complète possible dans l’ère du multi Cloud.

Lors du Veritas Vision, l’entreprise a bien expliqué que l’élargissement de son offre ne sera pas forcément adopté de but en blanc. Bon nombre de ses clients utilisent des solutions concurrentes aux offres proposées au sein de la plateforme.

Un de nos plus gros défis est d’expliquer au marché que nous sommes bien plus qu’une entreprise spécialisée dans la restauration de données, mais, nous voyons tout de même de nombreux clients essayer un ou plusieurs des outils déjà disponibles” affirme Peter Grimmond, Head of Technology EMEA.

Pour peser sur cette adoption, la firme a souligné le fait de son approche “Software Defined”. Elle se veut agnostique des technologies Hardware et compte bien éviter aux entreprises le “cycle of doom”, la tendance à devoir remplacer leurs infrastructures tous les 3 ans afin d’obtenir les meilleures performances possibles.

Veritas Vision : une stratégie basée sur les besoins des clients de longue date

veritas vision objectif

Pour ceux qui ont déjà fait le pas du Cloud et du Big Data, Veritas se veut compatible avec les leaders AWS, IBM, Oracle et Microsoft avec qui la firme a annoncé un partenariat pour proposer ses produits à l’ensemble des clients d’Azure.

En revanche, il faudra résoudre rapidement deux questions : comment et quand ? Le manque de détails techniques laisse présager que la plupart des nouveaux outils demandent encore quelques mois de développement. Il semble clair que les annonces faites lors du Veritas Vision sont là pour prévenir ses clients d’une disponibilité de l’ensemble du portfolio en décembre prochain. C’est aussi un moyen de dynamiser l’expérience menée au sein du Design Program, un programme de test des nouvelles fonctionnalités durant lequel les 200 entreprises y participant peuvent faire des retours d’expérience et orienter le développement.

Le Veritas Vision à Las Vegas était donc l’occasion de présenter une stratégie d’avenir, d’indiquer aux clients les changements à venir, sans pour autant chercher à tout prix à séduire les entreprises qui n’utiliseraient pas encore Netbackup.

A lire également

xaas tout en tant que service

XaaS : définition, avantages et exemples du Tout en tant que Service

L’acronyme XaaS fait référence à l’expression Everything-as-a-Service (Tout en tant que Service). Cette expression désigne …

Send this to a friend