anonymous decathlon auchan leroy merlin

Auchan, Decathlon, Leroy Merlin… Anonymous menace les entreprises qui restent en Russie

Suite à l’invasion de l’Ukraine, Anonymous menace les entreprises qui refusent de se retirer de Russie. Les entreprises françaises Leroy Merlin, Auchan et Décathlon sont notamment prises pour cible.

Les hacktivistes de Anonymous livrent une guerre totale contre la Russie. Après avoir lancé des cyberattaques contre les sites web russes, le groupe s’en prend à présent aux entreprises occidentales qui refusent de quitter le pays.

L’un des principaux comptes Twitter du mouvement Anonymous s’est exprimé le 20 mars 2022 : «  nous appelons toutes les entreprises qui continuent à opérer en Russie et paient des taxes au régime criminel du Kremlin, retirez-vous de Russie ! Nous vous donnons 48 heures pour réfléchir et vous retirer de Russie ou vous serez notre cible ! « .

Pris pour cible, Nestlé réfute le vol de données

Anonymous a notamment appelé au boycott mondial des produits Nestlé, et a revendiqué des attaques contre les sites web de l’entreprise au fil des derniers jours en précisant qu’il ne s’agissait que d’un avertissement. Les hackers BlueHornet/AgainstTheWest, oeuvrant pour Anonymous, sont parvenus à désactiver le site web interne de Nestlé France.

Pour cause, la firme qui emploie plus de 7000 personnes en Russie a déclaré le 11 mars 2022 qu’elle continuerait son activité pour assurer «  une fourniture fiable de produits alimentaires essentiels pour les locaux « . Le groupe de hackers a déclaré tenir Nestlé pour «  responsable du meurtre d’enfants et de mères sans défense « .

Les hacktivistes ont aussi affirmé avoir volé et publié 10 Go de données de Nestlé. Il s’agirait notamment d’emails internes, de mots de passe et d’informations sur les clients de la marque.

Toutefois, un porte-parole a nié ce piratage et affirme que la firme a elle-même publié ces données quelques semaines auparavant par accident. Cette fuite de données serait survenue en février 2022, et concernerait des données de tests B2B majoritairement accessibles publiquement. Ces données seraient restées en ligne pendant plusieurs semaines, avant que l’équipe de sécurité s’en aperçoive et prenne les mesures nécessaires.

Leroy Merlin, Auchan et Décathlon attaqués par Anonymous

De nombreuses autres entreprises du monde entier ont fait le choix de rester en Russie. C’est notamment le cas de la chaîne de pizzas Papa John’s, dont la franchise américaine a laissé ouverts 190 restaurants en Russie.

Un compte Anonymous a également partagé des images de la destruction de Mariupol, en déclarant que les entreprises financent cette guerre en envoyant de l’argent au régime Poutine et qu’elles seraient prises pour cible.

Une vidéo accuse également les entreprises françaises Leroy Merlin, Auchan et Décathlon d’avoir décidé de ne pas quitter le marché russe et de «  placer leur profit avant la solidarité avec les victimes d’un génocide « . En représailles, les hackers menacent de remplacer les codes-barres des produits de ces marques avec des prix invalides.

La vidéo montre des stickers portant la signature Anonymous et la mention  » Free Ukraine « , et invite les internautes à imprimer ces stickers pour contribuer en les collant eux-mêmes sur les codes-barres. En outre, les sites web russes des trois firmes françaises ont tous été désactivés par les hackers d’Anonymous.

Face à la pression de l’opinion publique, de nombreuses entreprises choisissent finalement de quitter la Russie pour préserver leur image. Après un appel au boycott mondial de la part du président ukrainien Volodymyr Zelenskyy, Renault a par exemple abandonné ce pays qui représente son deuxième marché derrière la France…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest