Arm dévoile un design de puces 30% plus performantes pour les Data Centers

Arm présente une nouvelle architecture de puce spécialement conçue pour les charges de travail IA et Data Centers. La puce offre des fonctionnalités de sécurité supplémentaires pour ces secteurs.

La plus grande refonte de sa technologie en près d’une décennie

Avec de nouvelles conceptions ciblant les marchés actuellement dominés par Intel Corp., le plus grand fabricant de puces au monde, Arm Ltd. a dévoilé la plus grande refonte de sa technologie en près d’une décennie. La société basée à Cambridge, au Royaume-Uni, ajoute à sa nouvelle architecture des capacités pour aider les puces à gérer l’apprentissage automatique. Par ailleurs, des fonctions de sécurité supplémentaires permettent de mieux protéger les données et le code informatique.

Selon Arm, Armv9, la nouvelle architecture devrait également augmenter les performances de 30% au cours des deux prochaines générations de processeurs pour appareils mobiles et serveurs de Data Centers. 

Se tourner vers un avenir défini par l’IA

Selon Arm, les mises à niveau sont nécessaires pour soutenir la diffusion de l’informatique au-delà des téléphones, des PC et des serveurs. Des milliers d’appareils sont connectés à Internet et acquièrent de nouvelles capacités grâce aux puces, logiciels et services basés sur l’IA. Et la société souhaite que sa technologie participe à cette révolution en maintenant sa position dans l’industrie des smartphones.

Arm est spécialisée dans le développement de processeurs d’architecture 32 bits et d’architecture 64 bits. L’entreprise déclare que le monde se tourne vers un avenir qui sera défini par l’IA. Elle souhaite donc jeter les bases d’un calcul de pointe qui sera prêt à relever les défis uniques à venir. 

Consolider sa position sur le marché

Arm vend des conceptions de processeurs et concède à des sociétés comme Apple, Samsung et Qualcomm, un code qui contrôle les semi-conducteurs. La technologie d’Arm est omniprésente dans l’industrie des smartphones et prend pied sur d’autres marchés (ordinateurs personnels, serveurs)

Intel domine les marchés des processeurs pour PC et serveurs. Mais cette emprise glisse à mesure que des clients comme Amazon conçoivent de plus en plus leurs propres puces à l’aide de la technologie Arm. Avec le lancement de sa nouvelle architecture Armv9, Arm tente de consolider sa position actuelle tout en donnant aux clients des outils pour mieux concurrencer Intel. Aujourd’hui, Arm est en cours d’acquisition par Nvidia pour 40 millions de dollars. L’accord attend l’approbation réglementaire des autorités de la concurrence.