Accueil > Sécurité > Citrix s’est fait voler 6TB de données liées au FBI et à la NASA
citrix hack fbi

Citrix s’est fait voler 6TB de données liées au FBI et à la NASA

Citrix au coeur d’une affaire d’espionnage géopolitique ? En infiltrant le réseau interne de l’éditeur de logiciels, des hackers sont parvenus à voler 6TB de données liées au FBI et à la NASA. Tout porte à croire que ce groupe de hackers est affilié au gouvernement iranien…

L’éditeur de logiciels Citrix révèle s’être fait voler entre 6 et 10 TB de données par des hackers. Son réseau interne aurait été compromis par un groupe de hackers liés au gouvernement iranien, provoquant une fuite de données massive.

Les données dérobées seraient principalement des documents liés au FBI, à la NASA, à l’industrie aéronautique, et à une entreprise pétrolière détenue par l’Arabie Saoudite. Citrix estime que rien n’indique que des produits ou services ont vu leur sécurité compromise, mais admet qu’il ignore la nature et la quantité exactes de documents dérobés.

Citrix : un piratage orchestré par l’Iran ?

citrix iran usa

Si Citrix a été averti par le FBI le 6 mars 2019, il est intéressant de noter que la firme de cybersécurité Resecurity annonce avoir contacté l’entreprise le 28 décembre 2018 au sujet d’une attaque orchestrée à cette période par le même groupe de hackers. Selon le président de Resecurity, Charles Yoo, les hackers seraient parvenus à infiltrer le réseau de Citrix il y a 10 ans. Ils auraient ensuite patienté dans l’ombre durant tout ce temps.

Les hackers auraient utilisé la tactique du  » password spraying « , consistant à exploiter de faibles mots de passe pour obtenir un accès limité et ensuite contourner les autres systèmes de sécurité. Citrix coopère actuellement avec le FBI pour mener l’enquête et découvrir l’identité et les intentions des hackers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend