Accueil > Analytics > RGPD : Uber va mieux protéger les données de ses utilisateurs
rgpd uber données personnelles

RGPD : Uber va mieux protéger les données de ses utilisateurs

Le RGPD entrera en vigueur le 25 mai 2018, et les entreprises s’adaptent à cette nouvelle loi européenne sur la protection des données personnelles. Dans ce contexte, Uber va cesser de permettre à ses chauffeurs d’accéder aux adresses précises de prise en charge et de dépôt de leurs passagers.

Le saviez-vous ? A l’heure actuelle, lorsque vous utilisez l’application Uber, les adresses auxquelles le chauffeur vous prend en charge et vous dépose sont gardées en mémoire dans son historique. Les conducteurs ont accès aux informations de géo-localisation de tous les clients qu’ils ont eus depuis leur première course. Pire encore : même si vous supprimez votre compte Uber, les informations demeurent accessibles.

Toutefois, suite au scandale de fuite de données dont Uber a fait l’objet en 2017, la firme a décidé de redorer son blason en renforçant la protection des données de ses utilisateurs. De plus, alors que le RGPD (règlement général sur la protection des données) entrera en vigueur dans l’Union européenne le 25 mai 2018, l’entreprise américaine n’a pas vraiment d’autre choix que de modifier sa gestion des données personnelles. Rappelons en effet que le RGPD oblige les entreprises à permettre à leurs usagers d’effacer leurs données.

Cliquez ici pour un accompagnement sur le RGPD

RGPD : Uber ne fournira plus les adresses précises des passagers aux conducteurs

rgpd uber adresses precises

De fait, dans un avenir proche, les conducteurs ne pourront plus accéder aux informations relatives aux lieux de prise en charge et de dépôt de leurs passagers. L’application ne leur donnera plus que des informations approximatives sur la zone où les prises et les dépôts ont eu lieu. Ces derniers pourront donc continuer à identifier les voyages passés pour les éventuels besoins du support client, mais ne pourront plus consulter l’adresse précise de leurs passagers.

Le déploiement de cette nouvelle version de l’application a déjà commencé, mais seule une partie des conducteurs ont reçu la mise à jour. Uber souhaite en effet entamer une phase de test avant de déployer ce changement pour tous les utilisateurs.

Cliquez ici pour un accompagnement sur le RGPD

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend