Great Reset, la vision de Thalès

Grand Reset et cryptomonnaie : Thalès confirme à mi-mot le projet des élites

Depuis 2020, la crise sanitaire de la Covid-19 a impulsé une numérisation massive. Une situation qui conduirait certaines théories au Great Reset (la grande réinitialisation). Pour Thalès, cela suppose notamment la généralisation de l’identification digitale (Digital ID), mais aussi la fin du cash et possiblement le règne du Bitcoin.

Le Digital ID en marche

Le travail et l’enseignement ont été digitalisés au maximum afin d’éviter le contact physique dans ce contexte pandémique.  La crise sanitaire a également accéléré la numérisation des services publics. Des services bancaires aux déclarations de revenus en ligne, la pandémie a agi comme un catalyseur pour un changement radical du comportement des consommateurs. 

Et bien que la situation commence à revenir à la normale, l’impulsion a été donnée et la numérisation semble prendre de l’ampleur. La preuve, les gouvernements commencent désormais à exiger un passeport numérique prouvant qu’une personne est vaccinée ou testée négative au Covid avant de pouvoir accéder à certains services.

pcloud black friday 2022

L’identification digitale est déjà en marche. D’ailleurs, en France, le système semble être déjà installé avec la mise en place du pass sanitaire il y a de cela quelques mois. La Floride, pour sa part, est sur le point de fournir des permis de conduire mobiles à ses citoyens dans le but de développer des méthodes d’identification plus pratiques et sécurisées. Pour Thalès, ces dispositifs ouvrent la voie au déploiement des identifiants numériques mobiles et in fine au socialisme numérique. 

Développement du portefeuille numérique et fin du cash

Great Reset, la vision de Thalès

En juin de cette année, l’Union européenne a fait un pas vers l’un des plus grands projets d’identité numérique jamais réalisés. L’institution a proposé un cadre pour une identité numérique à l’échelle européenne. L’ambition est immense, à la fois au niveau de l’échelle, mais aussi en termes de pouvoir qu’elle accorderait aux citoyens de l’ensemble du bloc. 

Pour la première fois, les citoyens pourraient utiliser un portefeuille numérique européen, à partir de leur téléphone. Cela leur donnerait accès à des services dans n’importe quelle région d’Europe. Et pour correspondre aux capacités de ces identités virtuelles, le portefeuille numérique aidera les gouvernements à mener à bien des projets de modernisation dans le secteur public au fur et à mesure de la numérisation. 

Par ailleurs, lors du Forum annuel de Davos (forum économique mondial qui réunit les plus grandes entreprises et des dirigeants de par le monde), les grandes puissances économiques ont lancé une initiative. La pandémie, disent-elles, doit être considérée comme une chance d’initier une grande réinitialisation de l’économie mondiale, le Great Reset. De l’identification aux paiements en passant par l’accès aux services publics, tout sera numérisé. Cela suppose le déclin du vieux billet de banque et la domination de la cryptomonnaie, mais pas seulement. La numérisation permettra également aux gouvernements un meilleur contrôle de la population, à l’instar du crédit social chinois. Alors, le Great Reset, une théorie farfelue ou une réalité en devenir ? 

Pin It on Pinterest