IBM s’approprie la société de cloud finlandaise Nordcloud

IBM s’approprie la société Nordcloud alors que la bataille avec AWS, Microsoft et Google s’intensifie. Dans ce contexte très concurrentiel, Big Blue a annoncé avoir acquis le fournisseur finlandais de services de conseil en cloud pour un montant non divulgué, car il cherche à gagner un avantage dans la guerre de plus en plus féroce du cloud.

IBM : dynamiser sa capacité de conseil en cloud hybride

Fondée en 2011 et basée à Helsinki en Finlande, Nordcloud a un chiffre d’affaires actuel d’environ 50 millions d’euros et compte plus de 450 employés, selon sa page LinkedIn. Le cloud computing fait référence au fait que les entreprises et les particuliers utilisent les serveurs informatiques d’un autre pour effectuer une tâche sur leur ordinateur ou stocker certaines données dans un endroit qui n’est pas leur disque dur. Le cloud hybride est le terme utilisé pour définir une combinaison d’environnements cloud, notamment publics, privés et sur site.

IBM a déclaré que l’acquisition dynamiserait sa capacité de conseil en cloud hybride. John Granger, vice-président senior et directeur de l’exploitation d’IBM Global Business Services, a déclaré dans un communiqué que l’acquisition de Nordcloud par IBM ajoute le type d’expertise approfondie qui conduira les transformations numériques de ses clients. Cela soutiendra également l’adoption de la future plateforme cloud hybride d’IBM

Faire face à une concurrence solide

À travers les outils, les méthodologies et les talents natifs du cloud de Nordcloud, IBM envoie un signal fort annonçant que l’entreprise est déterminée à offrir à ses clients un cheminement réussi vers le cloud. Le marché du cloud a explosé ces dernières années. Les analystes de Gartner et d’IDC pensent que les services cloud professionnels représenteront un marché de 200 milliards de dollars d’ici 2024. Sur le marché, IBM fait face à une concurrence féroce de la part de Microsoft, d’Amazon Web Services et de Google. Big Blue a récemment tenté de se rebaptiser en tant que stock de cloud et l’année dernière, il a acquis le fournisseur de logiciels open source Red Hat pour 34 milliards de dollars.

Dans un communiqué,  Fernando Herrera, président et fondateur de Nordcloud déclare que l’approche cloud hybride d’IBM est très complémentaire de son approche cloud native pour aider les clients à migrer, gérer et se moderniser dans le cloud. En tant que partenaire expérimenté des écosystèmes cloud actuels, Nordcloud travaille avec tous les fournisseurs de cloud public pour le bien de ses clients dans toute l’Europe. Nordcloud est admiratif de la stratégie d’innovation ouverte d’IBM. L’entreprise finlandaise est aussi fière de contribuer à développer son empreinte mondiale

Pin It on Pinterest