Intel construira des usines de puces de 20 milliards de dollars dans le cluster cloud de l’Ohio

Intel prévoit de construire deux nouvelles usines de puces dans l’Ohio. Collaborant avec plusieurs fabricants, les dépenses de la société atteindront les 20 milliards de dollars.

Dans le comté de Licking, dans l’Ohio, deux nouvelles infrastructures d’Intel sont en route. Pour satisfaire les demandes fluctuantes, elle a décidé d’investir 20 milliards de dollars pour y construire deux usines de processeurs Intel de pointe.

Des installations pour plus de croissance

D’après la société, le projet vise à satisfaire la demande croissante de semi-conducteurs. Intel va ainsi user de 20 milliards de dollars pour ses technologies de pointe dans l’Ohio.

Ce n’est pas nouveau pour Intel de rapprocher une usine de puces avec un data center. Cette situation est déjà visible à Hillsboro, dans l’Oregon. A cette époque, un cluster cloud a été levé après la construction d’une grande usine Intel. Sauf que pour cette fois-ci, c’est plutôt le contraire.

Cette combinaison est apparemment une initiative intéressante dans l’impact sur le développement économique des opérations en data centers. Le meilleur est que ces nouvelles usines d’Intel vont changer la donne économique, spécifiquement pour la région de Columbus.

Intel cible la pénurie de puces avec de nouveaux fabricants

Le PDG d’Intel, Pat Gelsinger a déclaré que l’investissement d’aujourd’hui contribue à rétablir le leadership américain dans la fabrication de semi-conducteurs. Les nouvelles usines vont, selon lui, garantir une chaîne d’approvisionnement plus résiliente et un accès futur fiable aux semi-conducteurs avancés. Elles seront comme un nouvel épicentre pour Etats-Unis.

Le «méga-site» d’Intel à l’extérieur de Columbus occupe 1 000 acres, pouvant recevoir jusqu’à huit usines de puces. Prévue pour fin 2022, sa fabrication pourrait atteindre les 100 milliards de dollars. Il sera parmi les géants et devrait être prêt pour 2025.

Air Products, Applied Materials, LAM Research et Ultra Clean Technology collaborent avec Intel dans le projet. D’après Keyvan Esfarjani, vice-président senior des opérations d’Intel, « L’Ohio est un emplacement idéal pour l’expansion d’Intel aux États-Unis en raison de son accès aux meilleurs talents, de sa solide infrastructure existante et de sa longue histoire en tant que centrale de fabrication.»

New Albany abrite un cluster cloud en pleine croissance

Plusieurs campus de data centers ont déjà été levés en New Albany. En Ohio par exemple, un énorme cluster de data center est utilisé par les plus grands opérateurs cloud hyperscale mondiaux. Cet essor a commencé en 2014 avec Compass Datacenters, suivi des trois campus d’Amazon Web et un autre de Facebook. Stack Infrastrusture y exploite également.

Le centre vise particulièrement à devenir l’endroit idéal pour ajouter de la capacité aux data centers.

Avec des endroits comme l’Ohio et l’Iowa, l’accès aux marchés majeurs comme Chicago et Dallas est plus facile. Le décalage et la mise en mémoire tampon des médias en streaming comme les films Netflix ou les vidéos Facebook sont également réduits. En outre, les données se déplacent rapidement, ce qui est radical dans le développement d’applications.

Sources & crédits Source : datacenterdynamics - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest