Accueil > Analytics > L’industrie automobile chinoise se tourne vers le Big Data

L’industrie automobile chinoise se tourne vers le Big Data

Le journal économique Beijin à révélé que la firme chinoise « Chang’an Automobile » à formé récemment un partenariat avec « Autohome » afin d’utiliser les analyses du Big Data dans le développement de ses futurs véhicules.

Les deux sociétés ont annoncé leur partenariat avant la foire de l’automobile de Shanghai qui a ouvert ses portes le 22 avril 2015, déclarant qu’ils projetaient de permettre aux consommateurs de participer au processus du développement des modèles des voitures. Leur travail commun aura pour but de mettre en œuvre une nouvelle plateforme, de développer et améliorer leurs produits.

Un des véhicules de la compagnie Chang’anAutomile présentés au festival international de l’automobile à Chogquing.

« La demande des consommateurs change du tout au tout à une vitesse incroyable, » a déclaré Li Xiang, président et fondateur de Autohome.

Le destin des compagnies automobiles sur le marché dans les 10 prochaines années dépendra principalement du fait qu’elles arrivent ou non à développer un modèle économique qui correspondra et répondra à la demande des consommateurs. Le rapport révèle que le récent partenariat avec la firme chinoise met en relief les efforts de Autohome de restructurer son entreprise et de devenir un prestataire de services du Big Data pour les compagnies automobiles, après que son concurrent direct Yiche se soit tourné vers l’e-commerce.

Des sources affirment qu’à chaque fois que Chang’an sera sur le point de développer un nouveau véhicule, son partenaire Autohome proposera alors un sondage sur son forum en ligne qui compilera alors les données des consommateurs et seront ensuite analysées pour refléter au mieux les envies et les préférences de ces derniers, bien mieux que ne le ferais une enquête traditionnelle.

Voiture Chang'an

Li Xiang déclare que les sondages d’Autohome seront plus précis et efficaces puisqu’ils seront plus axés sur les personnes provenant d’un certain milieu. Le journal souligne aussi le fait que plusieurs constructeurs automobiles chinois ont fait équipe avec des opérateurs internet afin de développer des produits qui se reposent sur les données analytiques du Big Data, en citant l’exemple de SAIC Motor et le géant de l’e-commerce Alibaba.

Les employés des marques automobiles chinoises déclarent que d’ici 5 à 10 ans, l’utilisation du Big Data dans le développement des produits pourrait aider leurs sociétés à devenir plus compétitives contre les marques étrangères installées en chine qui fonctionnent grâce à un partenariat commercial.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend