alibaba cloud ibm

Marché du Cloud : le Chinois Alibaba surpasse IBM pour la première fois

Alibaba, le géant chinois du e-commerce et de la technologie, vient de surpasser l’Américain IBM sur le marché du Cloud en termes de revenus. La firme asiatique se dresse désormais en quatrième place du marché.

À l’heure actuelle, le marché de l’infrastructure Cloud reste largement dominé par les poids lourds américains. Au dernier trimestre, Amazon Web Services a annoncé 11,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires.

Le titan de Seattle est suivi par Microsoft Azure, en seconde position avec 5,9 milliards de dollars de revenus. Sur la troisième marche du podium, Google Cloud maintient sa position avec 2,9 milliards de dollars de chiffre d’affaires et environ 9% de parts du marché selon Synergy.

Néanmoins, les géants chinois de la technologie sont bien décidés à défier les GAFAM et viennent peu à peu remettre en question cette hégémonie. En 2015, Alibaba faisait son entrée sur le marché du Cloud avec beaucoup d’ambition.

Cinq ans plus tard, le colosse asiatique du e-commerce annonce un chiffre d’affaires trimestriel de 2,194 milliards de dollars. Ces revenus massifs permettent à Alibaba de surpasser IBM et son résultat trimestriel de 1,65 milliard de dollars.

La firme chinoise parvient ainsi à se hisser en quatrième place du marché à l’échelle mondiale. Un exploit remarquable, sachant qu’IBM est considéré comme un mastodonte de l’industrie informatique depuis plusieurs décennies.

Ce chiffre d’affaires représente une croissance de 60% par rapport à l’an dernier. Au précédent trimestre, Alibaba enregistrait déjà une croissance annuelle de 59%. Ainsi, la progression semble désormais stable.

Selon Daniel Zhang, CEO du Alibaba Group, cette croissance soutenue est principalement menée par la pandémie du COVID-19. Face à la crise, de nombreuses entreprises chinoises adoptent une stratégie de transformation numérique et ce phénomène profite au groupe.

Marché du Cloud : Alibaba est désormais quatrième à l’échelle mondiale

classement marché cloud synergy

Le chef d’entreprise estime que de nombreuses organisations vont continuer à se tourner vers le nuage au fil des années à venir. L’industrie devrait donc poursuivre sa croissance à moyen terme.

Même si la Chine reste le principal marché d’Alibaba, les analystes de Synergy Research soulignent la présence de la firme à l’internationale. Le Chinois a déjà déployé des Data Centers et propose ses services Cloud dans six pays de la région APAC, aux États-Unis, au Royaume-Uni, et au Moyen-Orient. Il est notamment leader du marché en Indonésie et en Malaisie.

Au fil des prochains mois, Alibaba va probablement continuer à s’étendre dans le monde entier. On ignore pour l’instant quels sont ses projets pour l’Europe, mais il est possible qu’elle érige des centres de données sur le vieux continent.

Rappelons toutefois que les relations entre la Chine et l’UE sont épineuses, notamment à cause de la problématique du RGPD et de la confidentialité des données personnelles. Par crainte de surveillance de masse, plusieurs pays ont par exemple banni les équipements de Huawei et ZTE pour les réseaux 5G. C’est le cas de la France, du Royaume-Uni et plus récemment de la Suède.

Selon Synergy, les leaders du marché du Cloud sont, dans l’ordre : Amazon (33% de parts du marché), Microsoft (18%), Google (9%), Alibaba (5%), IBM (5%), Salesforce (3%), Tencent (2%), Oracle (2%), NTT (1%) et SAP (1%). Il est peu probable qu’Alibaba rattrape Google dans un futur proche, mais l’avenir peut réserver bien des surprises…

Pin It on Pinterest