Microsoft mise tout sur le Cloud et veut développer des jeux Xbox natifs

Afin de lancer une plateforme de jeux solide, Microsoft a engagé une ancienne employée de Google Stadia pour son Cloud. Celle qui était, dès lors, dans les coulisses du jeu Portal sera désormais mise en avant dans la direction du géant américain.

Focus sur Kim Swift, développeuse célèbre de jeux vidéo

L’univers des jeux vidéo connaît Kim Swift comme étant l’une des plus grandes personnalités de «30 under 30 ». Suite au développement de Narbarcular Drop, Valve l’a embauchée, en compagnie de ses coéquipiers. Elle y restera en tant que level designer et chef d’équipe des jeux Portal, Left 4 Dead et enfin, Left 4 Dead 2. Plus tard, celle-ci rejoint Airtight Games, Electronic Arts et Google Stadia, ce qui lui fait plus de 10 ans d’expérience au sein de l’industrie vidéoludique.

Sa collaboration avec Google et autres studios tiers semblait prometteuse. En effet, le travail portait sur des jeux à fort potentiel, qui étaient susceptibles de tirer profit du cloud gaming présenté par Stadia. Malheureusement, le studio Stadia Games & Entertainment ferme en février. Dimanche dernier, la jeune femme décide de rejoindre Xbox Game Studio Publishing de Microsoft. Elle y sera en tant que directrice de cloud gaming. Selon Peter Wyse, un responsable de la publication de la boîte, Kim sera chargée d’accréditer une équipe qui se concentrera sur les « nouvelles expériences pour le cloud ».

Quelles incidences sur Microsoft et son cloud ?

Les offres de Cloud Gaming que GeForce Now, Microsoft xCloud, Google Stadia, et même Shadow offrent ont quelques points en commun. Les titres de jeux présentés sont, en effet, développés, à l’origine pour d’autres supports. Cette concordance avec les consoles, les mobiles ainsi que les PC est un avantage dans la mesure où cela fluidifie le temps de chargement. Mieux encore, pour jouer, vous n’avez rien besoin de télécharger.

A l’inverse de cela, on a déployé les jeux Xbox natifs pour un usage unique au cloud. Ils profitent ainsi de plusieurs options. Ces fonctionnalités sont un moyen pour Microsoft de fournir une meilleure qualité de graphisme dans ses jeux. Cela lui permet, par la même occasion, d’afficher des performances inédites, jamais réalisées via une console.

Le géant américain a même informé le public de la mise à jour de ses serveurs du xCloud. Alors que ceux-ci seront revus à la puissance des Xbox Series X, l’on s’attend à une réelle métamorphose quant à l’aspect visuel des jeux accessibles sur le service.

Pin It on Pinterest