Accueil > Business > Smartboard : le Big Data au service des soirées électro et de l’événementiel
smartboard big data soirées

Smartboard : le Big Data au service des soirées électro et de l’événementiel

Smartboard est une plateforme Big Data développée par les créateurs de la billetterie Shotgun, dédiée aux soirées de musiques électroniques. Grâce à cette plateforme, les organisateurs peuvent utiliser un algorithme d’analyse de données pour connaître les tendances en termes d’artistes et de styles musicaux. L’objectif est de faciliter l’organisation de soirée d’anthologie.

Comment être sûr d’organiser la soirée parfaite, la fête qui rameutera tous les fans de musique électronique ? La première solution consiste à connaître le milieu sur le bout des doigts, à se tenir au courant des dernières tendances et des artistes à la mode, et bien évidemment à avoir bon goût. La seconde solution pourrait bien être de s’en remettre au Big Data.

Dans un contexte où la musique électronique est plus tendance que jamais à Paris et dans toute la France, les créateurs français de la billetterie spécialisée Shotgun dévoilent un outil baptisé Smartboard, destiné aux organisateurs de soirées électro. Grâce à un algorithme analytique, cette plateforme Big Data lancée fin 2017 permet d’analyser les tendances actuelles pour s’assurer d’organiser une soirée à succès.

Smartboard analyse les données de Facebook, Resident Advisor et Soundcloud

shotgun smartboard

Sachant que 80% des utilisateurs de Shotgun se connectent à la billetterie en utilisant leur profil Facebook, les créateurs de la plateforme ont eu la bonne idée de leur demander l’autorisation d’accéder à leur historique événementiel. L’algorithme s’en remet ainsi au Big Data du réseau social. Smartboard agrège également les tags et mots-clés qui font le buzz sur Soundcloud et Resident Advisor.

Une fois ces données collectées, l’algorithme de Smartboard procède à une analyse pour déterminer quels sont les styles de musique électronique et les artistes les plus en vogue au moment T. Rappelons en effet que la musique électronique se divise en d’innombrables sous-catégories, et la mode change très souvent avec l’émergence de nouveaux genres ou le retour en force de styles oubliés.

Smartboard propose différents outils aux organisateurs de soirées

big data soirée électro

Les organisateurs de soirées qui utilisent Smartboard peuvent accéder à différents outils. L’onglet « localisation » permet de déterminer quels sont les clubs ou autres endroits à la mode pour les fans d’électro. L’onglet « préférences musicales » indique quels sont les artistes et les styles qui attirent le plus.

L’onglet « Rétention » permet de savoir si les spectateurs reviennent aux soirées d’un même organisateur, et ainsi de savoir si le taux de satisfaction est suffisamment élevé et si la stratégie de fidélisation des clients est au point. Enfin, une fonctionnalité de newsletter permet d’utiliser Smartboard pour envoyer des annonces personnalisées et ciblées à une partie de leur audience. Bien évidemment, Smartboard garantit l’anonymat des données.

Smartboard divise la communauté des organisateurs de soirées

brice coudert concrete

Cette plateforme Big Data dédiée à la fête fait déjà des adeptes parmi les partenaires de Shotgun. Sina, le fondateur du collectif parisien Subtyl, interviewé par le site spécialisé Trax, estime que cette plateforme peut permettre aux organisateurs de gagner du temps et de l’efficacité.

Il doute toutefois fois qu’un simple algorithme puisse réellement parvenir à percevoir l’alchimie subtile qui différencie une bonne soirée d’une soirée mythique. Un line-up de qualité, une organisation soignée et un environnement sympathique ne suffisent pas forcément à marquer les esprits. Selon Syla, rien ne peut réellement remplacer l’intuition d’un bon organisateur de soirée.

Le directeur artistique de Concrete, Brice Coudert, est également sceptique face à l’intérêt de cette plateforme. D’après lui, cette plateforme ne serait utile que si les organisateurs tendent à manquer d’imagination et d’inspiration. Les créateurs de Smartboard se défendent face à ces critiques, en affirmant que le rôle de cet outil n’est pas de faire le travail des organisateurs à leur place, mais de leur offrir « un éclairage sur la réalité de leur public ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend