La société israélienne Vicarius lève 24 millions de dollars

Solutions prédictives de cybermenaces : la startup israélienne Vicarius lève 24 millions de dollars

Vicarius, une startup de cybersécurité israélienne a levé 24 millions de dollars dans le cadre d’un cycle de financement de série A. Le tour de table a été dirigé par plusieurs sociétés d’investissement dans la cybersécurité, notamment AllegisCyber ​​Capital, JVP et AlleyCorp.

Donner une nouvelle impulsion à l’entreprise

Vicarius déclare que ce financement permettra de booster ses activités dans un environnement où le travail à distance et le passage au cloud se développent. Dans ce contexte, le marché de la gestion de la sécurité et des vulnérabilités présente un énorme potentiel.

L’entreprise souhaite développer davantage sa solution intégrée axée sur le cloud qui rationalise le processus de gestion des vulnérabilités, de la découverte à la correction. L’investissement permettra à Vicarius de tripler le nombre d’employés d’ici 2023. Les fonds serviront aussi à étendre les opérations de vente, d’assistance et d’ingénierie.

La startup aspire à fournir de meilleures solutions à ses 150 clients évoluant dans plusieurs secteurs verticaux de la technologie. L’entreprise compte Topia parmi ses clients. Il s’agit d’une plateforme entièrement automatisée conçue pour évaluer, hiérarchiser et corriger les vulnérabilités des applications, des actifs et des systèmes d’exploitation.

Un soutien en capital supplémentaire

Des dirigeants d’Exabeam, d’Okta et de SecurityScorecard ont également participé au nouveau cycle de financement. Selon Michael Assraf, PDG de Vicarius, le développement des solutions proposées par sa startup permettra de venir en aide aux entreprises qui sont pénalisées par l’absence de solution rationalisée

Il déclare : «En consolidant le processus de correction des vulnérabilités sur une seule plateforme, en éliminant la complexité associée aux produits cloisonnés et aux canaux de communication fermés, nous réunissons les équipes de sécurité et informatiques sous un même toit pour agir et réduire les risques 

Il ajoute : « Voilà comment nous voyons l’évolution de notre marché. Nous exploitons les informations prédictives sur le consommateur qui sont rapides, efficaces, évolutives et non biaisées, par rapport à une sorte d’ancien modèle d’étude de marché traditionnel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest