bitcoin otage instagram

Arnaque au Bitcoin : les influenceurs Instagram pris en otage par les hackers

Une nouvelle forme d’escroquerie se propage sur Instagram. Après avoir piégé un internaute, les hackers l’obligent à filmer une vidéo où il fait la promotion d’une arnaque au Bitcoin. La vidéo est ensuite diffusée à ses followers.

Investir dans le Bitcoin peut permettre de dégager rapidement de larges bénéfices. Toutefois, certains ne se contentent pas d’acheter des cryptomonnaies sur Coinbase.

Afin de s’enrichir plus vite, les hackers forcent les utilisateurs d’Instagram à se filmer en suivant des instructions précises. Les victimes contribuent malgré elles à piéger d’autres internautes, en les conduisant à envoyer du Bitcoin aux criminels.

Une nouvelle forme d’arnaque, qui n’est pas sans rappeler les méthodes utilisées lors de prises d’otage. Ce phénomène se répand sur Instagram comme une trainée de poudre.

La semaine dernière, un internaute dénommé Yeri Henfield racontait sa mésaventure au site Motherboard. Tout a commencé par une discussion avec un ami du lycée sur Instagram, faisant la promotion d’une bonne affaire : investir 500 dollars dans le Bitcoin pour recevoir une plus grosse somme en retour.

Malheureusement, après avoir transmis les fonds, Henfield s’est aperçu que le compte de son ami avait été piraté. Il a alors réclamé son argent au hacker, qui lui a proposé un accord.

Pour récupérer ses sous, Henfield devait filmer une vidéo dans laquelle il affirme que ce transfert de Bitcoin fonctionne vraiment. Il a alors enregistré de nombreuses vidéos, jusqu’à ce que le criminel le trouve suffisamment crédible.

Le hacker a alors affirmé lui envoyer un SMS de confirmation contenant un code pour s’assurer qu’il envoyait l’argent à la bonne personne. Aussitôt, Henfield a donné le code à son interlocuteur. Il s’agissait malheureusement d’une nouvelle erreur.

Ce code permettait en réalité d’obtenir l’accès à son compte Instagram et de changer le mot de passe. Le cybercriminel a donc pris le contrôle de son compte, et n’a bien entendu pas renvoyé le Bitcoin.

L’escroc a ensuite posté la vidéo d’Henfield sous forme de Story sur son compte Instagram, et par message direct à ses amis. L’objectif était de les piéger à leur tour, et de former une vaste arnaque pyramidale.

Fort heureusement, les amis d’Henfield ont remarqué qu’il était mal à l’aise dans la vidéo. Le cybercriminel a donc supprimé la vidéo après 24 heures et bloqué les internautes trop suspicieux.

Une arnaque pyramidale qui se répand sur Instagram

Suite à ce premier témoignage, d’autres utilisateurs d’Instagram ont contacté Motherboard. Eux aussi ont été piratés et contraints à filmer des vidéos similaires. Tout porte à croire que cette nouvelle escroquerie prend de l’ampleur sur les réseaux.

Les victimes affirment avoir subi des dégâts personnels, professionnels et financiers. Plusieurs d’entre elles dénoncent les difficultés pour récupérer leur compte Instagram, et déplorent un manque de communication directe de la part de Facebook.

L’une des internautes prises au piège, dénommée Zoller, explique que le hacker lui a d’abord demandé une vidéo nue pour récupérer son compte Instagram. Elle a refusé et le criminel lui a demandé de promouvoir son arnaque au Bitcoin à la place.

Là encore, le compte n’a pas été restitué et la vidéo a été postée en Story. Le pirate a aussi pu accéder à la boite mail et aux applications bancaires de Zoller. Il a effectué un virement de 500 dollars.

Même les influenceurs peuvent être floués. Un dénommé Tim Nugent a été forcé de diffuser une vidéo similaire sur son compte Instagram professionnel, totalisant 13 000 followers. Certains d’entre eux ont perdu beaucoup d’argent, et ont perdu toute confiance envers ce businessman.

Comment se protéger des hackers sur Instagram ?

Face à ce nouveau fléau, Instagram recommande aux internautes d’utiliser un mot de passe robuste et unique. Utiliser le même mot de passe sur différents services ouvre la porte aux hackers en cas de piratage d’un compte.

Il est aussi conseillé d’activer l’authentification à deux facteurs. Cette couche de protection supplémentaire peut suffire à repousser la plupart des assauts. En outre, le réseau social invite les internautes à ne surtout pas partager leurs codes de vérification.

Toutefois, plusieurs des victimes dénoncent les méthodes de récupération d’Instagram. Elles estiment ne pas avoir reçu suffisamment des soutiens, et certaines n’ont toujours pas récupéré leurs comptes.

En réaction, un porte-parole de Facebook s’est exprimé :  » nous savons que perdre l’accès à votre compte peut être une expérience pénible. Nous avons des mesures sophistiquées en place pour arrêter les criminels avant qu’ils gagnent l’accès aux comptes, et des mesures pour aider les gens à récupérer leurs comptes. Nous savons que nous pouvons faire plus, et nous travaillons dur dans ces deux domaines pour arrêter les escrocs avant qu’ils causent des dégâts et assurer la sécurité de notre communauté « .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest