Atlas : Que vaut ce thriller sur l’IA qui vient de sortir sur Netflix ?

Le thriller s'annonçait comme une profonde réflexion sur l'intelligence artificielle, mais ce n'est pas ce qu'est Atlas sur . Le film ne va pas au bout de ses idées.

Notre monde se dirige vers un avenir où l'intelligence artificielle sera omniprésente. Néanmoins, les lois actuelles ne suffisent pas pour prévenir des abus dans le développement de la technologie. Une IA malveillante pourrait, par exemple, voir le jour. C'est cette possibilité que le thriller Atlas de Netflix explore.

Le film est disponible sur la plateforme de streaming depuis vendredi. C'est un cuisant échec critique avec une note de seulement 16 % sur Rotten Tomatoes.

Atlas est porté par une Jennifer Lopez très impliquée dans son rôle. L'actrice américaine incarne la protagoniste, Atlas Shepherd, une experte en intelligence artificielle.

Celle-ci est animée par beaucoup de scepticisme vis-à-vis de la technologie. Dans le film, nous suivons Atlas dans sa mission de neutraliser Harlan, une IA rebelle devenue meurtrière.

Un futur très compliqué à cause de l'intelligence artificielle

L'intrigue de ce nouveau film de Netflix se déroule dans un futur lointain. L'IA y est devenue si avancée que celle-ci se confond avec les humains.

Harlan — incarné par l'acteur canadien d'origine chinoise, Simu Liu — dirige une faction terroriste déterminée à exterminer l'humanité. Celle-ci vise la suprématie de l'IA.

28 ans avant les événements du film, Harlan cause le massacre de trois millions de personnes. Il se réfugie ensuite dans l'espace pour échapper à la coalition humaine.

Une affaire personnelle pour Atlas

Mettre Harlan hors d'état de nuire est très personnel pour Atlas. En effet, sa mère est responsable de la création de cette intelligence artificielle rebelle.

Le personnage de Liu est également responsable de la mort de sa créatrice. Ce qui explique le ressentiment de la protagoniste envers la technologie, malgré son expertise.

Dans sa traque spatiale, Atlas va se retrouver seule face à l'IA terroriste. Son salut reposera alors sur une énorme armure robotique dopée à l'intelligence artificielle, appelée Smith.

Atlas de Netflix, une propagande pro-IA ?

Rappelons que le film Atlas n'est pas la première œuvre de Netflix à parler de l'intelligence artificielle. Les abonnés — mordus de science-fiction — se rappellent certainement Joan est affreuse, l'épisode d'ouverture de la sixième saison de Black Mirror.

Cet épisode mémorable traite des menaces que l'intelligence artificielle fait peser sur la vie privée. Mais le nouveau film de Brad Peyton aborde la technologie d'une manière positive.

Malgré les terribles actions de Harlan, l'humanité dans ce thriller reste favorable à la technologie. Les entités continuent de vivre en harmonie parmi les hommes.

C'est, en quelque sorte, sur ce point que le film se rate. Les humains devraient en majorité avoir le scepticisme d'Atlas vis-à-vis de la technologie. Puis, c'est une autre IA qui permet à la protagoniste de neutraliser Harlan.

L'intelligence artificielle, finalement accessoire

Le film Atlas de Netflix veut donner une image positive de l'intelligence artificielle. Ce n'est pourtant pas la tendance dans l'industrie américaine du cinéma.

Rappelons la longue grève des acteurs et des scénaristes l'an dernier. La technologie menace de nombreux métiers dans l'industrie.

Si vous vous attendez à des discussions inconfortables sur l'IA et ses ramifications, ce nouveau thriller de Netflix va vous décevoir. Il n'est pas question ici de l'urgence de renforcer les cadres légaux pour le développement de la technologie.

Le film de Peyton raconte plutôt l'histoire d'une femme qui apprend que la vulnérabilité n'est pas nécessairement une mauvaise chose. Il est normal d'ouvrir son cœur à l'amour et l'amitié. Ce n'est pas ce que nous attendions d'un thriller avec de telles prémices.

Qu'avez-vous pensé du film ?

Restez à la pointe de l'information avec LEBIGDATA.FR !

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube et rejoignez-nous sur Google Actualités pour garder une longueur d'avance.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *