alphabay prison modérateur dark web

Dark Web : le modérateur d’AlphaBay écope de 11 ans de prison

Le Department of Justice des États-Unis vient de révéler la peine de prison dont a écopé Bryan Connor Herrell, modérateur de la marketplace AlphaBay. Le jeune homme de 26 ans est condamné à passer 11 ans derrière les barreaux…

Les autorités sont elles en train de gagner leur combat contre les trafiquants Dark Web ? Il y a quelques jours, le site Empire fermait mystérieusement ses portes suite à une DDoS. À présent, c’est au tour du modérateur principal d’AlphaBay d’être condamné par la justice.

Pour rappel, AlphaBay était l’une des  » marketplaces  » les plus populaires du Dark Web. Les internautes pouvaient s’y procurer toutes sortes de marchandises illégales : drogue, armes, données en fuite, services de piratage informatique…

pCloud : l’offre familiale LIFETIME à -75% pour la rentrée !

Cette plateforme a été fermée par les autorités en 2017 suite à une coopération massive entre le FBI, la DEA, Europol et la police locale de différents pays. Elles avaient secrètement pris le contrôle d’AlphaBay et Hansa, une autre marketplace populaire.

À l’époque, ces deux marketplaces étaient les plus importantes du Dark Web. Chaque jour, AlphaBay générait environ 500 000 dollars de profits.

Quelques jours avant la saisie de ces sites, le fondateur d’AlphaBay, Alexander Cazes, était retrouvé mort en Thaïlande après avoir été arrêté pour détention et trafic de drogue sur demande des autorités américaines.

Dark Web : 11 ans de prison pour avoir résolu des disputes entre vendeurs et acheteurs sur AlphaBay

En janvier 2020, le modérateur de la plateforme, Bryan Connor Herrell, plaidait coupable et reconnaissait avoir contribué à cette organisation criminelle. Il encourait donc une sanction maximale de 20 ans de prison selon la loi en vigueur aux États-Unis. Cependant, le Department of Justice des États-Unis vient de rendre publique sa décision et annonce avoir condamné Herrell à 11 ans de prison.

En tant que modérateur, Bryan Connor Herrell, âgé de 26 ans, a résolu plus de 20 000 conflits entre les vendeurs et les acheteurs sur AlphaBay. On le connaissait sous ses pseudonymes  » Penissmith  » et  » Botah « . En échange de son travail, il était rémunéré en Bitcoin.

Selon l’avocat Attorney McGregor, il s’agit  » d’une preuve de plus que les criminels ne peuvent se cacher derrière la technologie pour enfreindre la loi « . Ainsi,  » même si le fait d’opérer derrière le voile du Dark Web peut sembler offrir un abri contre les enquêtes criminelles, les gens devraient penser à deux fois avant de commander ou de vendre des drogues en ligne. Vous serez attrapés « …