Accueil > Analytics > Data Analytics > EdTech : top 10 des meilleures startups éducation et Big Data
edtech top meilleures startups

EdTech : top 10 des meilleures startups éducation et Big Data

Depuis quelques années, le secteur de l’éducation évolue grâce à la technologie. Dans ce contexte, de nombreuses startups EdTech se développent et parviennent à lever des fonds importants. En avril 2015, la startup Lynda.com, fondée en 1995, a été acquise par LinkedIn Corporation pour la somme faramineuse de 1,5 milliard de dollars. Découvrez quelles sont les 10 startups les plus influentes du secteur de l’EdTech, quand technologie, éducation et Big Data se rencontrent.  

edtech top meilleures startups

Pluralsight, une startup EdTech dédiée à l’apprentissage technologique

Fondée en 2004 à Farmington, Pluralsight est l’une des plus anciennes startups EdTech. Son objectif est de démocratiser l’apprentissage technologique professionnel. La firme propose des formations en ligne pour les développeurs de logiciels, les administrateurs informatiques, et les créatifs professionnels. Son service repose sur un modèle d’abonnement et paye des royalties aux auteurs de ses cours. Au total, cette startup a levé 162,5 millions de dollars.

Udacity, une startup EdTech de cours technologiques en ligne

Udacity est une startup fondée en 2011 à Mountain View, en Californie. Elle a été fondée par Sebastian Thrun, en collaboration avec David Stavens et Mike Sokolsky. Professeur à l’Université de Stanford, Thrun a un jour eu l’idée de proposer une version en ligne gratuite de son cours d’introduction à l’intelligence artificielle. Cette initiative lui a permis d’attirer 160 000 étudiants venus du monde entier. Au départ, Udacity proposait des cours calqués sur le modèle universitaire, mais a finalement choisi de se concentrer uniquement sur des cours liés à la technologie. Ainsi, la plateforme propose des formations de développeur iOS, d’analyste de données, ou encore d’entrepreneur technologique. Au total, cette startup est parvenue à lever 160 millions de dollars.

AltSchool, une startup EdTech dédiée à l’éducation primaire

Fondée en 2013, AltSchool est une startup basée à San Francisco, en Californie. Il s’agit d’une communauté collaborative de micro-écoles fondée par Max Ventilla, entrepreneur et ancien employé de Google. AltSchool vise à améliorer l’éducation primaire en utilisant un plan hebdomadaire pour les étudiants reposant sur une plateforme logicielle propriétaire. AltSchool ne repose pas sur des grades ou sur un apprentissage sur écran. Au total, Altschool a levé 133 millions de dollars.

Coursera, une startup EdTech de MOOCs

Coursera est une entreprise fondée en 2012 à Mountain View en Californie. Il s’agit d’une startup EdTech partenaire avec de nombreuses universités et entreprises du monde entier proposant des cours en ligne MOOC. Son objectif est de fournir un accès universel à la meilleure éducation, et de couvrir une large quantité de sujets comme l’art et les sciences humaines ou la science physique et l’ingénierie. Actuellement, les cours sont disponibles gratuitement, mais Coursera fait de l’argent en délivrant des certifications que les étudiants peuvent montrer aux employeurs. La startup a levé un total de 146,1 millions de dollars.

Knewton, une startup EdTech d’éducation personnalisée*

Fondée en 2008 par Jose Ferrereira, ancien exécutif de Kaplan Inc, Knewton est une startup basée à New York. Son objectif est de proposer une éducation personnalisée. La plateforme utilise des données pour comprendre la façon dont les étudiants apprennent, et offrent une expérience éducative adaptative et personnalisée à chaque individu. Cette startup a levé un total de 147,25 millions de dollars.

General Assembly, une startup EdTech mêlant cours en ligne et campus

Fondée en 2011, General Assembly est une startup basée à New York. Il s’agit d’une école offrant à la fois des cours en ligne et des cours au sein de campus. Elle couvre un large éventail de sujets comme la programmation, le design, le marketing numérique et le business. Cette firme s’est étendue par-delà New York dans 15 campus sur 4 continents. Au total, la firme a levé 119,3 millions de dollars.

Kaltura, une plateforme EdTech pour l’éducation vidéo

Fondée en 2006, Kaltura est une startup EdTech basée à New York qui a levé 115,1 millions de dollars. Il s’agit d’une plateforme vidéo open source pour la gestion, la création et la collaboration vidéo en ligne. Cette plateforme occupe la position de leader parmi les institutions Ed Tech, avec des clients comme Yale, Stanford et le MIT.

Udemy, une marketplace EdTech de cours en ligne

La startup Udemy, fondée en 2010 à San Francisco, propose une marketplace de cours en ligne. Elle couvre une large variété de sujets, allant de la programmation au yoga. Les cours Udemy sont crowdsourced, ce qui signifie que la plateforme permet aux utilisateurs de créer leurs propres cours en ligne et de les vendre ou de les offrir gratuitement. La firme offre aujourd’hui plus de 35 000 cours, et touche 9 millions d’étudiants. Elle a levé un total de 113 millions de dollars depuis sa création.

Edmodo, une startup EdTech de social Learning

Fondée en 2008, la startup Edmodo est basée à San Mateo en Californie. Il s’agit d’un réseau de social learning, permettant aux enseignants de partager du contenu et de gérer les communications avec les étudiants, les collègues et les parents. La firme cherche à permettre aux étudiants de mieux se connecter avec les personnes et les ressources qui peuvent les aider à développer leur potentiel. Cette startup a levé un total de 87,5 millions de dollars depuis sa création.

Duolingo, une startup EdTech pour l’apprentissage de langues

Fondée en 2011, Duolingo est une startup basée à Pittsburgh, qui domine le domaine des plateformes d’apprentissage linguistique. Sa plateforme est disponible via navigateur web, ou sous forme d’application mobile pour iOS et Android. Elle utilise la ludification pour rendre le processus d’apprentissage plus amusant. Les utilisateurs gagnent des points pour chaque réponse correcte, et gagnent progressivement des niveaux. Les cours de langue sont totalement gratuits. Duolingo a atteint plus de 100 millions d’utilisateurs dans le monde et a reçu la récompense de la meilleure application iPhone gratuite en 2013. Au total, cette startup est parvenue à lever 83,3 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend