big data investissements

Les investissements Big Data représenteront 65 milliards $ en 2018

Les investissements Big Data pourraient représenter un total de 65 milliards de dollars en 2018, et 96 milliards de dollars d’ici la fin 2021. C’est ce que révèle un rapport publié par SNS Telecom & IT.

Le Big Data est de plus en plus utilisé dans les entreprises de tous les secteurs, et la tendance n’est pas près de s’inverser. De fait, les investissements réalisés dans ce secteur sont voués à augmenter de façon exponentielle au cours des années à venir.

Ainsi, selon le rapport ” The Big Data Market: 2018 – 2030 – Opportunities, Challenges, Strategies, Industry Verticals & Forecasts ”  de SNS Telecom & IT, révèle que les investissements Big Data à l’échelle mondiale effectués en 2018 pourraient représenter 65 milliards de dollars. Cette somme correspond plus précisément au montant de revenus générés par les ventes de hardware, de logiciels et de services Big Data.

Le taux de croissance annuel CAGR des investissements Big Data atteindrait ensuite 14% au cours des trois années à venir. Ainsi, d’ici la fin 2021, le montant total des investissements s’élèverait à 96 milliards de dollars.

Les investissements Big Data vont augmenter de 14% jusqu’en 2021

big data investissements

Le rapport de SNS Telecom & IT met aussi en avant le fait que les initiatives Big Data commencent désormais à exploiter les possibilités offertes par les systèmes Deep Learning dotés d’un sens du jugement autonome. Cette technologie donne naissance à diverses applications allant des chatbots aux véhicules autonomes en passant par les assistants virtuels.

Par ailleurs, le Edge Computing est de plus en plus utilisé. En intégrant les technologies analytiques aux environnements edge (noeuds de réseau, objets connectés, machines industrielles…), il est en effet possible d’analyser les données plus rapidement après leur collecte.

Autre point clé du rapport : l’écosystème de vendeurs Big Data continue à se consolider. Par exemple, Oracle a récemment racheté la plateforme DataScience.com, tandis que Google multiplie les acquisitions telles que Cask Data.

Ce rapport met en avant les facteurs de croissance du marché, le potentiel d’investissement, les défis à relever, les opportunités, les cas d’usage, la feuille de route du Big Data, ainsi que les profils, parts de marché et stratégies des différents vendeurs. Ses prédictions sont segmentées en 8 sous-marchés horizontaux, 14 marchés verticaux, 6 régions et 35 pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *