milan microsoft cloud italie

Microsoft investit 1,5 milliard $ pour ouvrir une région Cloud en Italie

Microsoft annonce l’ouverture de son premier Data Center en Italie, à Milan. L’objectif est notamment d’aider les entreprises italiennes à se remettre de la crise du COVID-19…

Alors que le Cloud Computing se présente comme l’avenir de l’informatique, les trois leaders du marché mondial semblent lancés dans une guerre sans merci pour se partager la planète.

Avec 60 régions de disponibilité couvrant un total de plus de 140 pays, Microsoft est considéré comme le numéro 2 du marché derrière AWS et devant Google Cloud. La semaine dernière, la firme annonçait son intention d’ouvrir une région en Nouvelle-Zélande et une autre en Pologne. Le colosse de Redmond prévoit aussi d’étendre son nuage en Israël, au Mexique, en Espagne et au Qatar.

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Jusqu’à présent, toutefois, Microsoft était absent en Italie. Or, le mois dernier, Amazon Web Services annonçait l’ouverture d’un Data Center à Milan. De même, en mars 2020, Google Cloud et Telecom Italia ont signé un accord pour développer ensemble des services Cloud.

Alors que l’Italie compte parmi les pays les plus durement touchés par la crise du COVID-19, Microsoft annonce à son tour l’ouverture d’un Data Center à Milan. Pour ce faire, l’entreprise américaine investira 1,5 milliard de dollars en cinq ans.

Microsoft veut aider les entreprises italiennes à se remettre du COVID-19 grâce au Cloud

L’objectif sera de permettre aux entreprises italiennes de relancer leur activité grâce aux services Cloud, mais aussi à des programmes et à des hubs d’intelligence artificielle. Microsoft nomme cette initiative ” Ambitizione Italia #DigitalRestart “.

Selon Jean-Philippe Courtois, vice-président exécutif de Microsoft, ce programme permettra aux entreprises de redémarrer leurs entreprises, d’explorer de nouvelles opportunités et de relever les défis les plus complexes auxquels est confrontée l’Italie.

D’ici 2024, cette nouvelle région Cloud pourrait générer plus de 10 000 opportunités professionnelles et environ 9 milliards de dollars d’impact direct et indirect. Cette somme sera notamment liée à la construction et à l’exploitation du Data Center et aux opportunités technologiques offertes…