NFT : entre vol et blanchiment d’argent

NFT : entre vol et blanchiment d’argent

La société d’analyse de blockchain Elliptic a publié son rapport couvrant les activités des cybercriminels sur les NFT entre juillet 2021 et juillet 2022. Entre vol et escroquerie, les pertes montent en flèche. Le blanchiment d’argent via les non fungible tokens vient s’ajouter à ce fléau cryptographique. 

Plus de 4 500 NFT volés en juillet 2022

Elliptic a récemment publié un rapport intitulé « NFTs and Financial Crime ». Ce rapport couvre les activités criminelles cryptographiques sur une année, allant de juillet 2021 à juillet 2022. Le rapport fait état d’un gain moyen de 300 000 dollars par escroquerie

Les conclusions de l’enquête indiquent également que les voleurs ont été particulièrement prolifiques en juillet avec un total de 4 600 vols pour ce seul mois. Plus tôt en mai, les chiffres étaient également très élevés. Près de 24 millions de dollars en NFT ont été volés. 

Et encore, ces chiffres ne reflètent pas la réalité, tous les vols n’étant pas signalés. Sur ce point, Elliptic déclare : « Les chiffres réels sont susceptibles d’être plus élevés, car les vols ne sont pas toujours signalés publiquement ». 

Selon le rapport, 23% de tous les NFT volés en 2022 provenaient de plateformes de médias sociaux compromises comme Discord. Les cybercriminels passent également par le phishing, les sites Web malveillants ou les exploits de portefeuille (comme le cas de Solana) pour atteindre leurs cibles.

CryptoPunk et Bored Ape Yacht Club parmi les plus convoitées

Selon Elliptic, les vols non signalés concernent les NFT à bas prix. Les plus médiatisés impliquent les œuvres des collections les plus convoitées de l’écosystème. Parmi les œuvres les plus ciblées, il y a celles de la collection CryptoPunk

CryptoPunk # 4324 a d’ailleurs été volé en novembre 2021 et a pu rapporter 490 000 dollars à l’escroc. Un mois plus tard, des acteurs malveillants ont pu dérober 16 NFTs Blue Chips d’une valeur de 2,1 millions de dollars.

Les voleurs ciblent également les NFT des collections suivantes : Bored Apes, Mutant Apes, Azuki, Otherside et CloneX. Les NFTs Bored Ape Yacht Club sont les plus recherchés par les cybercriminels. En un an, 43,6 millions de dollars en NFT de cette collection ont été volés.

En plus du vol des œuvres, plus de 8 millions de dollars de fonds illicites ont été blanchis à l’aide des NFT depuis 2017 selon Elliptic. La société évoque également les contrefaçons et les plagiats, une autre préoccupation majeure des auteurs, des propriétaires et des portefeuilles de NFTs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pin It on Pinterest