Accueil > Analytics > Snapchat : des employés détournent les données personnelles
snapchat employs volent données

Snapchat : des employés détournent les données personnelles

Des employés de Snap Inc ont détourné un logiciel utilisé en interne afin de s’emparer de données personnelles d’utilisateurs de Snapchat. Une preuve de plus que la protection des données n’est jamais pleinement assurée sur internet…

Les cybercriminels prolifèrent, et planent sans cesse comme une menace sur vos sites web et applications préférés. Cependant, la menace ne vient pas toujours de l’extérieur

Selon le site américain Motherboard, des employés de Snapchat auraient détourné un logiciel utilisé en interne dans le but de s’emparer des données personnelles de certains utilisateurs.

Le logiciel en question n’est autre que SnapLion, un outil utilisé par Snap Inc en interne afin de récupérer des données dans le cadre d’enquêtes judiciaires. En effet, comme tous les réseaux sociaux, Snap doit être en mesure de fournir les informations sur les utilisateurs soupçonnés de crimes en cas de requête de la justice.

Par exemple, si une personne est soupçonnée de radicalisation religieuse, les autorités peuvent demander à consulter son profil Facebook, Snapchat ou Instagram. Un autre exemple est celui des personnes en cavale. Tout ceci est précisé dans les conditions d’utilisation du service.

Snapchat : les employés ont détourné l’outil de collecte de données destinées aux autorités

Cependant, les employés de Snapchat ont détourné illégalement l’outil SnapLion afin de s’emparer des données personnelles des utilisateurs. Ils ont notamment mis la main sur leurs adresses mail, numéros de téléphone, données de géolocalisation, ainsi que sur les snaps archivés par les victimes…

Pour l’instant, il semble que les données n’aient pas été rendues publiques. Cependant, il est probable qu’elles soient conservées pour un temps puis mises en vente sur le Dark Web ou par un autre moyen…

Selon Snap Inc, ce détournement de données personnelles constitue une  » violation claire  » des règles internes et la firme promet le licenciement des coupables. Cependant, cet incident prouve que la protection des données n’est pas infaillible même chez les géants comme Snapchat. En conclusion : faites particulièrement attention au contenu que vous partagez sur le web, même en privé, et songez à avertir les jeunes qui utilisent Snapchat dans votre entourage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend