Accueil > Analytics > Data Analytics > Data Brokers : top 5 des meilleurs vendeurs de données de consommateurs
data brokers vendeurs données

Data Brokers : top 5 des meilleurs vendeurs de données de consommateurs

Les données valent de l’or, et les entreprises spécialisées dans la vente de données sont extrêmement lucratives. Découvrez le top 5 des principaux Data Brokers qui vendent des données de consommateurs à d’autres entreprises.

À l’ère de l’économie numérique, les données sont une ressource extrêmement précieuse. Pour agréger une grande quantité de données de consommateurs, les grandes entreprises multinationales surveillent tous nos faits et gestes. Ce que nous achetons, à qui nous parlons, où nous partons en vacances : ces informations sont désormais au cœur de leurs stratégies. Bien évidemment, face à l’essor d’internet, des réseaux sociaux et du tout connecté, la quantité de données générées par les consommateurs a beaucoup augmenté au cours des dernières années, mais les données existaient déjà bien avant la fondation de Google et Facebook.

Dès le milieu du XXème siècle, les data brokers, ou vendeurs de données, ont commencé à créer d’immenses bases de données. Ces bases visent à cataloguer les consommateurs et leurs habitudes afin de s’en servir, notamment pour le marketing. Suite à l’essor du Big Data, ces vendeurs de données se sont adaptés. Découvrez le top 5 des Data Brokers pour l’achat de données de consommateurs.

Nielsen, le précurseur de la mesure audiovisuelle

Fondée en 1923, Nielsen est le leader dans le domaine des études du marché. En plus du comportement des consommateurs américain analysé à travers son National Consumer Program, la firme rassemble également des données sur les consommateurs de plus de 100 pays étrangers. Elle fait également figure de pionnière dans le domaine des techniques de mesure pour les audiences de télévision, de musique, de radio et de magazine. Ses techniques sont devenues des standards industriels. L’an dernier, la firme a également annoncé son intention de rendre publique sa base de données dédiée au commerce de détail, Consumer Packaged Goods. Moyennant un certain coût, les entreprises pourront utiliser ces données pour créer de nouvelles applications.

Acxiom, le pionnier des Data Brokers

À l’origine, Acxion est un projet lancé par Charles Ward pour collecter des données utilisables pour la politique locale. Il s’agit de la première entreprise de collecte, de segmentation et de revente de données. Grâce à des partenariats avec des banques et des commerçants à partir des années 80, Acxiom est devenu l’un des leaders mondiaux dans le domaine du marketing direct et de la revente de données. Aujourd’hui, Acxiom affirme détenir des données sur un large pourcentage de ménages américains, et ces données sont utilisées par 12% des ventes marketing direct des Etats-Unis.

Experian, le leader de la vente de données de crédits

Experian a commencé comme une agence de référence de crédit américaine. Le groupe a ensuite combiné ses enregistrements de crédits avec une base de données et une expertise marketing développée au fil des années pour proposer ses services dans différentes industries, en commençant par la finance. Elle a également commencé à vendre aux consommateurs leurs propres données de crédits achetées auprès de tiers.

Equifax, le pionnier des données d’assurances

Fondée dans l’Etat de Géorgie en 1899, Equifax est à l’origine une entreprise spécialisée dans la référence de crédits et la fourniture de données aux compagnies d’assurances pour leur permettre de réduire leurs risques. Dans les années 1970, l’entreprise fut critiquée pour vendre des données trop personnelles comme l’orientation sexuelle, comme si ces données pouvaient aider à prédire la probabilité qu’une personne paye ses crédits. Aujourd’hui, Equifax détient des informations sur plus de 800 millions de personnes autour du monde, et ses revenus sont estimés à 3,1 milliards de dollars en 2016.

Corelogic, le leader de la vente de données immobilières

Corelogic fournissait à l’origine ses services dans les industries de l’immobilier. Plus récente que les autres entreprises de cette liste, cette firme fut fondée dans les années 1990. Aujourd’hui, elle fournit des analyses de données dans l’industrie du crédit en se basant sur des données collectées en provenance de sources ouvertes, de sa propre base de clients, ou achetées auprès d’autres vendeurs de données. Selon un rapport de la FTC paru en 2014, Corelogic déteint des données sur plus de 795 millions de transactions de propriétés, et plus de 93 millions de prêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend