Accueil > Analytics > Les véhicules blindés ” data-defined ” débarquent sur le champ de bataille
plasan blindé data defined

Les véhicules blindés ” data-defined ” débarquent sur le champ de bataille

RTI et Plasan annoncent de nouveaux véhicules blindés intelligents basés sur le framework Data Distribution Service et compatibles avec le standard NGVA de l’OTAN. La plateforme Connext DDS de RTI va permettre la communication et l’interopérabilité entre les véhicules sur le champ de bataille.

L’entreprise Real-Time Innovations, vendeur industriel du domaine de l’Internet des Objets et développeur du standard Data Distribution, annonce une nouvelle version de ses véhicules blindés basée sur l’architecture standard de l’OTAN et développée avec le fournisseur militaire Plasan.

Selon RTI, Plasan utilisera son framework de connectivité pour créer les premiers véhicules blindés ” intelligents ” basés sur la Generic Vehicle Architecture (NGVA) de l’OTAN. Ce standard est basé sur le framework DDS (Data Distribution Service) et cherche à promouvoir le design et l’intégration de sous-systèmes dans les véhicules militaires.

L’idée est de permettre aux utilisateurs de gérer les communications et autres fonctionnalités depuis un écran multifonction. Par la suite, il serait possible d’étendre ce concept aux véhicules autonomes qui embarquent une grande variété de capteurs.

Plasan affirme être le premier constructeur à proposer des fonctionnalités compatibles NGVA dans un véhicule blindé pour permettre les communications sécurisées et interopérables entre des véhicules sur le champ de bataille. Cette offre répond à une demande de longue date de la part de l’OTAN.

Les véhicules data-defined peuvent communiquer sur le champ de bataille grâce aux données

La plateforme Connext DDS de RTI servira d’architecture de bus de données pour la nouvelle flotte blindée de Plasan. Cette plateforme d’intégration permet l’interopérabilité de composants et de systèmes. Le bus de données permet aux applications de ” publier ” les données qu’elles génèrent et de ” souscrire ” aux données consommées.

Le framework adopte par ailleurs une approche d’architecture ouverte pour le design des interfaces et protocoles de véhicules basée sur le standard de connectivité DDS pour permettre l’interopérabilité logicielle.

Grâce à Connext DDS, Plasan sera en mesure de reconfigurer les composants et sous-systèmes de véhicules sans être enchaîné à un seul système d’exploitation ou à un hardware unique. L’un des avantages est qu’il sera plus facile de prédire les échanges de données qui peuvent étendre les fonctionnalités du véhicule.

Par exemple, le logiciel de RTI permettrait aux véhicules d’être rapidement reconfigurés pour différents rôles sur le champ de bataille tout en restant conformes au standard NGVA. Les anciens véhicules blindés pourraient aussi être mis à jour et interopérables avec les nouveaux véhicules connectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend