Accueil > Solutions Cloud > Microsoft > xCloud : Microsoft Xbox dévoile son service de Cloud Gaming à l’E3 2019
microsoft project xcloud

xCloud : Microsoft Xbox dévoile son service de Cloud Gaming à l’E3 2019

Dans le cadre de l’E3 2019, Microsoft Xbox vient de dévoiler son service de Cloud Gaming intitulé xCloud et visant à concurrencer Google Stadia ou PlayStation Now. Petite particularité : les possesseurs de Xbox One pourront utiliser leurs consoles en guise de serveur local…

En mars 2019, Google annonçait son service de Cloud Gaming Stadia dont le lancement est prévu pour novembre 2019. En permettant aux utilisateurs de jouer aux jeux PC en streaming sur n’importe quel appareil connecté à internet, ce service Cloud pourrait bien bouleverser l’industrie du jeu vidéo et faire trembler ses magnats…

Pour éviter de se faire voler leur place par Google, les leaders du marché ont déjà commencé à aiguiser leurs armes. Ainsi, Sony propose son service PlayStation Now disponible en France depuis la fin 2017 et permettant de jouer aux jeux PS3 et PS4 en streaming sur un PC.

De son côté, Microsoft Xbox a profité de l’E3 2019 de Los Angeles pour annoncer son propre service de Cloud Gaming intitulé xCloud. Dans un premier temps, à l’instar du service PlayStation Remote Play, xCloud permettra d’utiliser une console Xbox en guise de serveur Cloud local afin de  » streamer  » des jeux sur d’autres appareils connectés à internet.

Cependant, comme avec Stadia ou PlayStation Now, il sera également possible de jouer en streaming via le web en faisant tourner les jeux sur les propres serveurs Cloud de Microsoft. Les utilisateurs qui ne possèdent pas de console Xbox pourront donc eux aussi profiter du service, à condition de disposer d’une connexion internet suffisamment puissante…

xCloud : un service de Cloud Gaming Microsoft pour contrer Google Stadia

La concurrence s’annonce féroce entre Microsoft xCloud, PlayStation Now et Google Stadia. Dans un futur proche, les trois géants de la tech s’affronteront pour dominer ce nouveau marché du Cloud Gaming et fédérer le plus grand nombre de gamers.

Dans ce contexte, la possibilité d’utiliser sa propre Xbox en guise de serveur pourrait permettre à Microsoft de tirer son épingle du jeu. De plus, la firme de Remond pourrait aussi profiter de ses longues années d’expérience dans le domaine du jeu vidéo (y compris en ligne) et de ses relations avec les développeurs et éditeurs.

xCloud sera présenté cette semaine aux visiteurs de l’E3 2019. Par la suite, le service sera lancé sous forme de preview en octobre 2019. On ignore toutefois s’il sera immédiatement disponible en Europe ou uniquement aux Etats-Unis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend